3 ans, finalement !

3 ans, finalement !

Moi, j’ai deux bambins, 1 an et 3 ans.  Je les adore comme tout. Ils sont si mignons. Si demandants. Tout le monde me dit d’en profiter, ça grandit si vite. Oui, je sais, mais moi j’ai hâte qu’ils grandissent. Je suis tellement contente que ma plus vieille ait finalement 3 ans. Pas seulement pour avoir terminé le ‘’terrible two’’, car même si ça dit deux, ça ne s’arrête pas aussitôt que c’est leur fête. Non, je suis bel et bien contente car je commence à avoir une vraie communication avec elle, ainsi que des interactions.

J’adore mon petit coco et j’adorais également ma fille lorsqu’elle était plus jeune, mais moi j’aime quand ils ont 8 mois et moins, et ensuite à partir de 3 ans. Je les trouve plus divertissants. Oui, je m’assois dans le salon et joue avec eux, mais disons que de se rouler le ballon n’est pas le plus intéressant. Encore moins quand tu te roules le ballon seule puisqu’ils ne comprennent pas le principe ou n’ont pas les connaissances de pousser assez fort ni dans la bonne direction.

Maintenant, nous pouvons nous parler et nous comprendre. Je peux m’asseoir avec elle et faire des activités comme du bricolage et lire des livres, ou faire des sorties. Nous sommes finalement allées au cinéma, je crois que j’attendais ce moment depuis que j’ai su être enceinte. Bon, elle n’est pas restée assise tout le film et j’ai même eu droit à une petite crise pour avoir TOUS les bonbons possibles, mais j’étais tellement fière de pouvoir faire une activité maman-enfant!

Elle ne m’écoute pas pour tout, (allons elle a 3 ans!), mais elle comprend ce que je lui dis. Pour moi, c’est tellement un immense changement et je trouve qu’en général ça aide vraiment dans notre quotidien. De plus, elle est beaucoup plus autonome et veut être indépendante. Donc même si elle met son chandail à l’envers, elle le met elle-même. Elle est capable de mettre son manteau et ses bottes pour aller à la garderie. Dans ma situation de maman solo-parentale, cette étape je l’adore, car j’en ai juste un à habiller au lieu de deux. Bien entendu, je l’aide et j’attache son manteau, mais c’est tellement encourageant de voir que nous nous en allons dans la bonne direction. Ces petits gestes si anodins mais si beaux, lorsque mes enfants les accomplissent par eux-mêmes, ça me rend fière.

Je sais que le ‘’Fucking four’’ s’en vient, mais laissez-moi profiter de ce moment de bonheur et ne brisez pas ma bulle trop vite !

Vous, avez-vous des étapes dont vous êtes particulièrement fiers ou dont vous aviez hâte à la fin?

Share

Profession : Maman célibataire à temps partiel Super Skillz : Être ponctuelle même avec 2 enfants et un chum. Addiction : Le Café. La crème glacée et presque tout ce qui est sucré. Escouade : 2 cocos et un Roadie Arme : REGARDE MES YEUX Pouvoir magique : Être capable de tout voir et tout savoir Humour : Sarcastique et cru

Recommended Posts

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.