À toi la maman qui porte le monde entier sur ses épaules

À toi la maman qui porte le monde entier sur ses épaules

Tu élèves presque toute seule ton enfant et tu trouves ça vraiment tough par moment. Tu trouves ta vie insipide et sans saveur ces temps-ci, parce que tu centres tout autour de ton rejeton. Tu te caches le soir pour évacuer les larmes que t’as retenues toute la journée pour ne pas avoir l’air faible. Tu veux aider tout le monde, être présente pour ton chum, tes amis, ta famille, mais tu t’oublies trop souvent. Toi quand on t’offre de l’aide, tu la refuses presque toujours, tu ne veux pas déranger personne.

Tu te sens une bien mauvaise mère ces temps-ci, parce que tu n’as plus l’énergie pour aller au parc ou parce que tu fais cuire des pogos pour souper car c’est moins compliqué ou parce que tu sautes le bain parce que dans le fond, vous êtes pas allés au parc : ton enfant n’est pas sale.

Tout le monde autour de toi pense inconsciemment que c’est impossible que tu n’ailles pas bien psychologiquement. Tu es quelqu’un de toujours de bonne humeur, qui fait constamment des blagues, qui semble gérer le quotidien d’une monoparentale si aisément que personne ne doute jamais de toi.




Mais le jour où tu n’en peux vraiment plus et que la fatigue t’empêche de fonctionner devant tous les regards, ton monde s’écroule… Quand ton médecin t’annonce que toi la maman parfaite, tu ferais peut-être une dépression, tu ne veux pas y croire. Tu préférerais vraiment qu’on t’annonce que tu fais de l’anémie, du diabète ou autre mal organique qui justifierait ton état larvaire. Tout ton entourage avait acquis sans le savoir que c’était impossible que tu n’ailles pas bien toi, parce que tu es toujours de bonne humeur et patiente avec tout le monde. C’est le syndrome du clown triste, ça, ma belle.

Écoute-moi. Tu as pleinement le droit de mal aller, tu n’as pas à te sentir coupable de ne pas te donner constamment à 500 % envers tout le monde. C’est qu’une mauvaise période, tu n’es pas faible. Même si ton enfant ne mange pas d’épinards ce soir, tu es une bonne mère. Même si ton enfant passe une heure devant la télé aujourd’hui pour que tu prennes du temps pour toi, tu es une bonne mère. Même si tu lui as fait un chignon sans lui brosser les cheveux et non pas une tresse française double queue en twist jonché d’une fleur, tu es une bonne mère. Je crois en toi.

 

Share

Profession : Je suis la "plus meilleure" maman de ma fille et quand il me reste du temps je suis agente de soutien administratif Super Skillz : Gérer les conflits sans saigner du nez, mon kraft dinner est délicieux, faire la vaisselle avec la petite dans les bras et réussir à partir la sécheuse avec mon pied, raconter des histoires quand même cohérentes aux enfants le soir en sautant volontairement des pages. Addiction : mon iPhone... Si tu y touches, t'es mort(e)!!! Escouade : une terrible Godzilla-de-4-ans-en-tutu à presque temps plein, un chihuahua de poche. Arme : "Attends pas que je compte jusqu'à trois"... Pouvoir magique: Faire disparaitre le chocolat avant même que ma meute l’ait aperçu. Je pense à leur santé ! Humour : Cinglant... mais je vous le jure, ça me rend tellement attachante!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.