Ces écrans qui nous envahissent

Ces écrans qui nous envahissent

J’adore être connectée sur mon cellulaire : Facebook, Messenger, petits jeux, courriels, etc. Un soir, par contre, ça m’a frappée : des écrans, il y en a partout et nous en sommes tous pour la plupart rendus dépendants. Privez quelqu’un de cellulaire, de télévision, de tablette ou d’ordinateur pour une journée, je vous jure que la panique va s’installer.

Avant, on allait jouer dehors quand on était jeune, on avait de l’imagination pour se créer un jeu et on avait des compétences sociales. En regardant ce à quoi la jeunesse ressemble aujourd’hui, ça me fait peur! Je suis de la génération qui a connu l’émergence de la technologie, mais nous étions capables de sortir jouer dehors et de parler avec nos amis de vive voix. Envoyer les jeunes jouer dehors aujourd’hui, c’est comme partir une nouvelle guerre mondiale. Y a-t-il quelque chose de plus décourageant que de voir les jeunes assis ensemble tout le monde sur son cellulaire?




C’est si facile de mettre les enfants devant un écran, ça nous permet de faire notre multitude de tâches sans être trop dérangés. Les enfants n’ont plus d’imagination, ils sont habitués à être stimulés sans cesse par les écrans, ils pleurent parce qu’ils ne savent pas à quoi jouer lorsqu’ils ne sont pas devant un écran. De plus, les compétences sociales sont nettement moins bonnes; nous-mêmes en tant que parents, nous ne montrons pas l’exemple et sommes souvent sur notre cellulaire lors d’un souper ou pendant que nos enfants nous parlent. Les écrans doivent être ouverts : on allume la télévision même si on ne la regarde pas vraiment, c’est rendu une habitude.

Vous ne voyez peut-être pas de quoi je parle, parce que c’est difficile de prendre du recul et de l’admettre, parce qu’on est rendu comme drogués, accros à la technologie. Je vais essayer très fort de faire des changements pour moi. Si j’ai pu semer une petite graine dans votre esprit pour vous permettre de décrocher un peu vous aussi, alors tant mieux, sinon tant pis. Chacun est maître de ses choix, mais il est parfois bon de prendre du recul tout au long de son parcours.

Share

Profession : Éducatrice depuis 11 ans et PDG de la maisonnée. Super Skillz : Multi-tasking, magicienne des repas touski. Addiction : Caféine, odeur et rire de bébé et le rire tout court Escouade : Un grand sensible qui gère et mène, un moyen clown qui a quelques peurs, un petit à accro à la Pat patrouille, un géant au grand cœur habile de ses mains et une princesse en construction Arme : Aiguilles à tricoter, spatule à mélanger et doigt chatouillera Humour : le ridicule ne tue pas et la folie passagère est parfois un peu permanente.

Recommended Posts

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.