Encore des cadeaux?

Encore des cadeaux?

Chaque année c’est la même chose : la course folle dans les magasins pour acheter des cadeaux. Noël est rendu une fête tellement commerciale, que c’est comme si la magie diminuait chaque année. De la consommation, encore et encore. On ne sait plus comment apprécier les petites choses.

Je ne suis certainement pas la seule qui est nostalgique de me coucher dans la pile de manteaux sur le lit de grand-maman et d’essayer de trouver mes bottes parmi toutes celles dans la baignoire. Ou encore, quand ma grand –maman me faisait un petit spécial juste pour moi, car je ne pouvais pas manger tout à fait comme les autres. Quand les rencontres avec les cousins et les cousines finissaient en plan diabolique ou en laboratoire de chimie avec les produits ménagers.




Même si on ne veut pas se l’avouer, Noël n’est plus ce qu’il était. Les enfants ont seulement hâte de déballer leurs cadeaux qui sont, on ne s’en cachera pas, beaucoup trop nombreux. Je ne suis pourtant pas si vieille et je me rappelle que je me contentais souvent d’une Barbie et de vêtements neufs. Ils sont coupés du monde par leurs écrans et ne sont pas capables de relaxer. Dès qu’ils n’ont rien à faire, ils s’ennuient et nous demandent de créer quelque chose pour eux… l’imagination est disparue et c’est pourquoi la magie s’en va aussi.

Peu importe la religion, Noël est une fête où il fait bon se rassembler et faire le plein d’amour et de beaux souvenirs. De grâce, cette année, faites en sorte de mettre la magie, le bonheur et l’amour en priorité. Car toutes ces valeurs ne peuvent pas s’acheter au magasin comme le reste de vos trop nombreux cadeaux. Cette année, essayez d’acheter moins et de donner plus de votre temps, je suis prête à parier que ce sera votre plus beau Noël depuis plusieurs années.

Share

Profession : Éducatrice depuis 11 ans et PDG de la maisonnée. Super Skillz : Multi-tasking, magicienne des repas touski. Addiction : Caféine, odeur et rire de bébé et le rire tout court Escouade : Un grand sensible qui gère et mène, un moyen clown qui a quelques peurs, un petit à accro à la Pat patrouille, un géant au grand cœur habile de ses mains et une princesse en construction Arme : Aiguilles à tricoter, spatule à mélanger et doigt chatouillera Humour : le ridicule ne tue pas et la folie passagère est parfois un peu permanente.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.