Je suis belle

Je suis belle

J’ai une confession à faire… Je ne sais pas trop comment l’écrire pour être certaine que le message passe comme j’espère le faire passer. J’ai pensé à écrire ce texte de façon anonyme, mais je me suis désistée. Je trouve par contre assez triste d’avoir même effleuré cette idée. En sommes-nous vraiment rendus là ? Bref : je me trouve jolie.

Ouf, c’est dit. Je trouve qu’il est rendu difficile de dire ouvertement qu’on se trouve belle sans passer pour la prétentieuse reine du bal. Oui, il m’arrive de me regarder dans le miroir après mon maquillage et de me dire : «WOW, t’es pas mal hot toi!» Et attention, je ne dis pas que je suis une 10, je ne suis pas une femme fatale non plus, j’ai des poches sous les yeux, des marques d’acné qui ne veulent pas s’estomper… bon je le refais encore. Pourquoi est-ce qu’on ne peut pas juste se dire qu’on se trouve désirable sans se sentir obligée se justifier ou se diminuer au passage? Pourquoi les femmes font ça, mettre plus l’emphase sur les défauts que les qualités? Je comprends que certaines femmes se sentent vraiment moins bien dans leur peau, je ne dis pas que toutes les femmes se voient de la même façon, mais les femmes qui se trouvent belles ne devraient pas être gênées de leur beauté. La beauté s’exprime tellement de plein de façons différentes. Même si nous ne sommes pas toutes pareilles, nous sommes toutes belles d’une certaine manière, non ?




Pourquoi est-ce que je me sens aussi gênée de dire mon poids devant mon amie qui pèse 30 lbs de plus ? Elle ne devrait pas se sentir gênée d’avoir plus de courbes que moi, comme je ne devrais pas être gênée d’avoir enfin atteint le poids que je m’étais fixé. En même temps, j’ai travaillé pour ce poids alors pourquoi suis-je gênée d’en parler? Même si mon amie fait elle aussi des compromis pour en arriver à un chiffre sur la balance, je crois qu’elle peut être heureuse pour moi du chemin que j’ai accompli et de l’aspect que je suis satisfaite d’arborer. Comme je la trouve très belle même si elle n’a pas fini de travailler sur sa silhouette de rêve.

Alors, je vous en prie chères lectrices, vous êtes toutes belles à votre façon et soyez-en fières. Bien sûr, il y aura toujours les mannequins squelettiques de soutien-gorge pour nous amener à nous remettre en question et à nous comparer, mais restons réalistes un instant (en passant, je trouve la mannequin de soutien-gorge taille plus encore plus époustouflante que les chicots). La beauté ne vient pas des os qu’on voit à travers la peau mince comme du papier. La beauté peut être mise en valeur facilement par un beau maquillage, une belle coupe de cheveux, mais encore plus par une belle estime de soi.

Tu es magnifique, ma belle. Arbore ton plus beau sourire et tes yeux pétillants et vas montrer au monde tout ton éclat. Tu es parfaite comme tu es et n’en sois jamais gênée.

Share

Nom : Valérie Louise (et oui c'est mon vrai nom et pas seulement un nom d'artiste) Profession : Maman police (je fais la loi dans les rues comme chez moi) Super Skillz : Tout faire en même temps pour ne jamais perdre une seconde de temps (des secondes c'est précieux quand il n'y a que 24 h dans une journée) Addiction : La caféine, le sucre, la sangria, la couture, Canal Vie, les films de filles... (est-ce que je continue ?) Escouade : Un chien, un chat, un petit homme, une princesse et un rénovateur (et je suis la reine qui gère ce micro royaume) Arme : La télécommande (c'est MOI qui décide quand on fait jouer la Pat Patrouille) Pouvoir magique : Arriver à se faire donner un bisou et une caresse par son grand de 5 ans en lui demandant seulement en pensée (mais je n'en abuse pas, c'est un pouvoir qui diminue quand on l'utilise trop, à ce qu'on m'a dit) Humour : (entre parenthèses)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.