Juste du doux…

Juste du doux…

Ça brasse ces temps-ci : dans mon entourage, sur les réseaux sociaux, dans l’actualité… Maladies, séparations, coups durs financiers et professionnels, « bashing », maltraitance, violence. Nous sommes soumis à une panoplie d’informations négatives, de mauvaises nouvelles et d’histoires d’horreur. Ça épuise, ça rentre dedans. Là, je vous avoue que ces temps-ci, je me sens… usée.

Pendant ce temps, mes enfants s’émerveillent devant l’été qui arrive enfin. Devant les fleurs qui poussent, le soleil qui reste plus longtemps, devant le parc qui redevient amusant et comment mon grand qui, l’automne dernier, n’arrivait pas à atteindre la plateforme du module, y arrive maintenant. (Ses pantalons trop courts m’avaient d’ailleurs prévenue…)

C’est pourquoi j’ai décidé d’écrire ce matin. Du doux, juste du doux. Parce qu’à 5 ans, mon garçon me fournit des perles de douceurs que j’ai envie de partager avec le monde entier.

Juste dans la dernière année, j’ai dû en avoir une bonne cinquantaine que je note presque toutes…

Voici donc le top 5 des perles de doux de mon 5 ans :




1 : Bien impressionné par la démonstration de méditation de sa tante, 5 ans fait de la méditation quelques fois. Assis en indien, les yeux fermés, il ouvre un œil et dit : « Maman, est-ce qu’on a le droit de penser quand on médite? » Expliquer qu’il faut qu’il vide sa tête de toute pensée me semble un peu compliqué alors je lui réponds : « Oui, mais juste de belles choses. » « Ok, répond-il, je pense au McDo et que j’aime ça maintenant la salade dans mon hamburger… »

2 : Moi qui demande à 18 mois : « Qu’est-ce qu’il fait le cochon? » 18 mois s’exécute… Avant même que j’aie le temps de dire bravo, 5 ans répond : « il fait le même bruit que papa quand il dort… »

3 : L’Homme est musicien et se prépare pour partir faire un spectacle. 5 ans n’a pas trop le goût de voir partir son papa… Il le regarde se préparer et un éclair de génie traverse son regard. Il court dans sa chambre et revient avec son petit piano jouet : « Bye, bye maman, je m’en vais travailler avec papa… »

4 : 5 ans fait un énorme soupir. « Mon Dieu, c’est quoi ce gros soupir là !?!? » « Rien, j’avais juste besoin de respirer. Tu sais, c’est important de respirer. » Merci mon fils de me ramener à l’essentiel.

Et enfin la médaille d’or :

5 : Je me prépare à partir pour un atelier de parents faisant partie de la préparation à la maternelle (Programme Passe-Partout). « Je m’en vais voir madame Isabelle avec tous les parents de tes amis des Lions. Elle va nous apprendre à être de meilleurs parents. » « Ben là, c’est sûr que tu vas gagner! » « Gagner? Gagner quoi? » « Ben, c’est toi la meilleure maman! » J’ai failli appeler pour annuler ma participation pour cause d’obtention du diplôme!

Et maintenant, à vous! Balancez votre doux!

Share

Profession : agente aux communications Super Skillz : réussir à jongler avec des horaires qui sont tout sauf typiques!   Addiction : les réseaux sociaux, les jujubes et les cornichons (même pas enceinte) Escouade: De la testostérone en vrac avec deux beaux garçons et l'Homme musicien (presque) parfait. Arme: les décomptes: «5-4-3-2-1» jumelé à THE regard... Humour: Spontané, ironique et simple

Recommended Posts

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.