La famille recomposée

La famille recomposée

Ça fait plusieurs fois que je me fais demander d’écrire sur la famille recomposée. J’hésitais encore, car même après 2 ans, nous sommes encore en adaptation. Ce n’est pas facile tous les jours et ça demande beaucoup de patience, mais nous y arrivons tout de même bien. Je vais commencer par parler de la garde.

Au début de notre relation, nous avions chacun notre petit chez nous. Mon chum vivait dans sa maison avec Mathys qui avait 10 ans à l’époque et Maélie âgée de 6 ans. De mon côté, j’habitais un petit logement avec mon Victor âgée de 6 ans et ma cocotte Alice qui avait 18 mois. Dans notre première année de fréquentation, nous avions les 4 enfants en même temps. Donc, les soirs de semaine nous étions tous les deux occupés avec nos enfants chacun chez nous. Cette façon de faire a ses avantages, mais aussi ses inconvénients. Parfois, les moments avec les enfants étaient lourds à gérer et nous avions l’impression de ne pas passer du temps de qualité avec eux, car nous étions toujours occupés avec les activités de chacun.

Honnêtement, je trouvais cela difficile de ne pas avoir d’aide avec mes cocos quand ça n’allait pas. Les soirs de semaines, j’étais seule avec eux. Avec mon garçon autiste de haut niveau et une petite en terrible two, j’aurais aimé pouvoir avoir quelqu’un pour m’aider quand ma soupape était sur le bord de sauter. Malheureusement, mon chum était avec ses enfants et, à part m’encourager au téléphone ou par texto, il ne pouvait pas m’aider davantage.

L’été est arrivé et nous sommes partis en vacances. Nous avons pris des vacances séparées, c’est-à-dire une semaine avec ses enfants et une semaine avec les miens. Durant ces semaines, j’ai appris à connaître ses enfants mieux que dans toute l’année passée avec eux. Même chose pour mon conjoint avec me enfants. Après ces vacances, nous avons pris la décision de ne plus les avoir en même temps.

C’est toujours drôle d’entendre les réactions de l’entourage lorsque nous leur partageons notre décision. La plupart des gens voudraient des moments seuls, en couple, sans enfants. Vous savez, quand on a besoin de temps en amoureux, on fait comme les parents en couple, on appelle une gardienne. Parce que le temps de qualité que nous passons avec les enfants c’est tellement important pour nous. Nous avons développé une belle complicité de couple et nous aimons notre vie de famille un peu spéciale.

Bref, la famille reconstituée, je pourrais en parler longtemps. Le conseil que je peux donner aux gens qui ont à vivre cela, c’est d’essayer différentes stratégies de garde si possible et de tenter de trouver la meilleure pour vous, pour le couple et surtout pour les enfants. Nous, on a réussi !

 

 

Share

Profession : Adjointe administrative, humoriste, femme de chambre, organisatrice d’évènements et spécialiste du lâcher prise ! Super Skillz : Je connais l’inventaire de mon frigidaire par cœur ( faque essaye pas de me dire que t’as juste pris un yogourt l’ado ;)) Addiction : Le café et mon téléphone (parce que c’est gênant d’écrire le vin hein ?!) Escouade : 2 cocos que je surnomme affectueusement M’harcel et m’harceline (parce qu’ils sont spécialistes dans l’art de m’harceler), belle maman de 2 grands et un conjoint TRÈS patient! Armes : Je menace souvent mes enfants en leur disant que je vais chanter…. Pis c’est tellement efficace. Humour : Spontané et Surprenant 

Recommended Posts

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.