La vérité sur l’accouchement

La vérité sur l’accouchement

Bon ! Premièrement, je sais que les accouchements de conte de fée existent. Par contre, ils sont beaucoup moins fréquents que les histoires «croustillantes» de la plupart des mamans que je connais.

À chaque fois que quelqu’un me raconte son accouchement, je me surprends à rire tout le long du récit. Pas que c’est nécessairement drôle, mais ça me rappelle toujours plein de sentiments et de souvenirs. Parce qu’on va se le dire mesdames, c’est un moment qui change drastiquement nos vies, mais ce n’est pas notre moment le plus glorieux !

Que ce soit de la fille qui perd ses eaux en plein milieu de l’allée du Walmart ou celle qui se met à hurler au meurtre à chaque contraction en attendant désespérément l’anesthésiste pour la FOUTUE épidurale, on n’est clairement pas à notre meilleur! Mais quand tu regardes ça après, c’est plutôt drôle ! Je vois souvent sur les réseaux sociaux des histoires d’accouchement qui semblent tout droit sorties d’un film d’Hollywood.

Je vous résume alors mes deux accouchements en quelques phrases, question de rire un peu !

Bébé #1 mon fils…. 29 heures au total avant d’oser pointer le bout de son nez… 24 heures de contractions avant de demander l’épidurale. Pis à ce moment-là, le cerveau dans de la grosse bouette, je me mets à dire des conneries à tout le monde !!!
« Je vais vous pondre ça comme un ninja !»
« Vas-y tourne-moi encore comme un petit poulet!»
Oopelaye… mon garçon finit par sortir de là… je me mets à vomir pendant 3 heures, assisse en indien dans la salle d’accouchement. Définitivement une journée à oublier !




Bébé #2 ma fille…8 heures au total. Accouchement naturel (bonne idée fille ! Clairement, tu vas mourir ici aujourd’hui !) Tout se passe bien et rapidement dès l’arrivée à l’hôpital ! Finalement, après la perte des eaux, je change drastiquement de sons rendue à 8 cm à frette tsé! (Pour pas dire que je me mets à hurler comme une maudite folle parce que mon joli fond de culotte chauffe solidement!) La docteure qui rentre dans la chambre à la course pour finalement attraper ma fille au vol et par la même occasion, recevoir le restant de mes eaux dans ses jolies lunettes à monture noire !
Première phrase prononcée après l’accouchement : «Je suis TELLEMENT désolée!» et elle qui me répond qu’il n’y a pas de problème, en essuyant ses lunettes avec la jaquette qu’elle n’avait pas eu le temps d’enfiler! #sorrynotsorry

Que tu vives un accouchement de princesse et un accouchement digne d’un film d’horreur, chacun d’entre eux est unique et nous a donné de magnifiques enfants qu’on aime du plus profond de notre être. Clairement, on ferait n’importe quoi pour la chair de notre chair, mais on va se le dire… couchée sur le dos, les genoux dans le front. en sueur, à hurler notre vie et à prier le bon Dieu de pas faire un numéro 2 sur la table, on n’est pas à notre meilleur!

Sur ce, je vous lève mon chapeau ! Que tu sois une maman au naturel, épidurale ou césarienne, on a tous donné notre meilleur pour nos enfants, même si ça ne se déroule pas toujours comme prévu !

Et toi, c’est quoi ton anecdote d’accouchement ?

 

Share

Profession : dispatch de production Super skillz : faire des miracles avec ce qui reste dans le frigo Addiction : les jujubes Escouade : un pré-ado de 3 ans, une 10 mois anti-dodo, un barbu, 2 chiens en surpoids et une gang de poules ! Armes : mon décompte de 1 à 5 Humour : un mélange de sarcasme et de jokes de gars.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.