L’envie

L’envie

L’envie, la foutue envie…

Ce sentiment dont tu te crois dont bien à l’abri, qui était parti en même temps que tes boutons d’adolescente, ben il est revenu et cette fois-ci exposant 1000. Je sais pas si c’est dû au fait d’avoir acheté notre première PETITE maison (avec toutes nos économies), d’être devenue maman (pas le genre de maman Caillou) ou à cette sur-utilisation des médias sociaux (qui n’existaient heureusement pas en même temps que mon acné pré-pubaire, merci!) mais c’est aujourd’hui plus maladif que jamais.

J’arrivais à m’en foutre un peu de tout ça… tsé vivre et laisser vivre. Ben non, un matin tu te lèves pis t’as un gros down. Tu regardes tout autour de toi, tu devrais être fière pis heureuse pis toute la patente, pourtant t’as juste le goût de te taper sur la tête. Ta vie n’est pas rose bébelle pis wow comme sur toutes les photos que tu vois sur Instagram pis le reste. Tu sais bien que c’est juste des photos pis des vidéos, de simples instants capturés dans un téléphone pour montrer le meilleur de chacun, mais ça finit par te rentrer dedans. Si c’est nous qui avions raté quelque chose, si c’est moi qui faisais quelque chose de pas correct? Parce que y’a pas que les réseaux sociaux, dans la vie réelle y’a toutes ces personnes faciles à envier, qui sont plus belles, qui ont plus d’argent, de temps et d’enfants que nous. On dirait que ça rend ton bonheur moins bon, moins intense et moins savoureux.




La comparaison est sûrement un des maux de notre temps, parce qu’on est tellement tourné vers les autres, pas pour les aider mais pour les juger pis ensuite se juger. Souvent négativement. Peut-être même que les autres, c’est sur nous qu’ils ont focalisé, que c’est nous qu’ils envient? On ne le sait pas pis on ne le saura jamais, pis tant mieux, parce que ça apporte quoi, ce maudit sentiment-là? Juste d’écrire ces mots ça me fait comme comprendre ben des affaires. Le vrai problème est avec soi-même, on ne peut pas contrôler les autres, mais on peut fermer notre satané téléphone plus souvent pis se donner une petite tape dans le dos quand on le mérite. On n’est pas les autres, on est nous-mêmes. Ce qui se passe ailleurs ne nous regarde pas, même si c’est exposé. On n’a qu’une vie, faudrait ben la vivre.

C’est dans cette optique qu’une amie plus sage que moi m’a parlé de son livre coup de cœur : ta deuxième vie commence quand tu comprends que tu n’en as qu’une de Raphaelle Giordano. Donc, je vais faire mon gros possible pour arrêter de me comparer et me contenter, NON, me réjouir de ce que j’ai, pis lire ce bon livre qui vient d’arriver chez moi.

Toi, c’est quoi ton truc pour mieux apprécier ce que tu as?

 

Share

Profession : Bachelière en psychoéducation, intervenante pyschosociale (en congé), collaboratrice, ménagère, amoureuse, ah oui et maman exposant 3! Super Skillz : Paraître organisée, j’t’le dis c’est presqu’un talent, mais ouvre pas mes armoires! Addiction : Faut l’admettre avec 3 enfants, moins de 5 ans, c’est simplement le café chaud, pis tiède peut faire l’affaire! La poutine, sérieux c’est mon ‘’mets’’ préféré depuis que j’ai l’âge légal d’en manger! Pourquoi c’est si bon!? Pis pas mal addict à tous ce qui est fait ici, par des gens d’ici (tsé le made in Québec, j’t’en amour!) Escouade : Mon trio de « flagosseux! » préféré ; la grande Première, la milieu spéciale et le petit colleux, sans oublier les deux chiens blancs pis l’meilleur ami devenu l’Amoureux! Armes : Bon ok, j’le dis c’est….le Resolve!!!! Pour vrai quand y’en a pu, je pleure! Chaque jour, il me sauve la vie, non quand même, mais ma santé mentale oui! Sinon, j’ai des supers pouvoirs pour faire disparaître des jouets gossants,  sécher des larmes pis inventer des recettes avec c’qui’a! Humour : Si c’est pas drôle j’ris pas! J’ferai pas semblant pour t’encourager! Mais je ris tout le temps fake ça ce peut que tu penses que je l’ai trouvée ben bonne! Sarcastique, recherché, un peu, parfois! La vie c’est drôle, pas toujours sur le coup mais quand on y repense…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.