Les jouets

Les jouets

Il y a de ces jours où je déteste les inventeurs de jouets pour enfants. Je ne pensais pas devenir zélée du test de bébelle avant achat autant que depuis que je suis maman. Évidemment que je n’achète pas grand chose, mais ma liste de suggestions de cadeaux ne peut pas être plus précise, parole de fille qui prend des photos en magasin pour appuyer les suggestions.

Non, en tant que parents, on ne fait pas des listes parce qu’on est téteux. On le fait pour faciliter la vie de notre entourage et pour garder le contrôle de notre santé mentale tout au long de l’année.

Mettez-vous à notre place. Plus on a d’enfants, plus les jouets s’accumulent et traînent. Si chaque enfant reçoit un jouet chantant dans cinq langues différentes, il se peut que je réponde au téléphone en chantant : «Brille, brille, little star» comme un clown triste qui griche. Que je devienne grise et limite sanglante, me cachant pour «perdre» toutes les batteries du domicile, en quête du précieux silence réparateur.




Même chose pour les beaux jouets à tapocher. Sérieusement? Mes tiroirs regorgent d’ustensiles à tapocher! Ma plus grande tapoche son frère qui tapoche le plancher. Est-ce que j’ai vraiment besoin de plus de tapochage? Non, je ne crois pas! Je préfère les jouets recyclés, qui peuvent servir à plusieurs enfants peu importe leur âge, qu’un pauvre jouet qui sera rangé par perte d’intérêt au bout d’une heure.

Bien entendu, nous avons des coups de cœur, souvent de très beaux jouets durables et dispendieux qui restent dans les magasins parce que pas d’argent et d’espace chez nous. Bien entendu, la liste est faite par deux adultes, mais deux adultes qui sont les parents et qui observent leurs enfants devant les dits jouets. Chaque choix est étudié avant d’être mis sur papier. Il se peut très bien que le jouet perde de son intérêt quand même, on ne peut pas être parfaits à tous les coups.

Mais je me questionne sur la nécessité des jouets offerts à nos enfants, est-ce vraiment nécessaire à leur apprentissage? Les relations humaines (en voie de disparition) ne sont-elles pas plus importantes? Les jouets ne seront pas un souvenir marquant, pas autant que le jeu inventé avec les proches de nos enfants en tout cas. J’ajouterais même que je l’espère, puisque l’imaginaire est tellement important, on le perd si vite en vieillissant. Suivons donc nos listes, et notre contrôle parental intérieur.

Share

Profession : Accompagnante à la naissance et super-maman à la maison Super Skillz : Je peux tout faire avec presque rien. Ma créativité n’a pas de limites Addiction : Mes bébés, le tricot, la lecture, la musique et tout ce qui rend la vie meilleure Escouade : Une Minou d’Amour, un Loulou et un contrôleur ferroviaire. Armes : Mon silence… lourd silence… Tu ne veux pas vivre ça Humour :  Sarcastique, sanglant, grivois, douteux…… bref à saveur du jour

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.