Les médias sociaux et la famille

Les médias sociaux et la famille

Je suis allée voir un humoriste hier qui m’a bien fait rire, mais qui m’a également poussée à me questionner sur les médias sociaux et la famille. Dans son monologue, cet humoriste déplorait les images de crêpes familiales qu’un de ses «amis» Facebook avait publiées sur son journal. L’humoriste en question faisait ce que j’avouerais être de bonnes blagues sur le fait qu’il s’intéressait peu, voir aucunement aux fameuses crêpes de sa connaissance lointaine qu’il n’a pas vu depuis X années. Bon, j’avoue que des photos de mélange à crêpes… perso, ce n’est pas ce qui m’arrêterait de faire défiler pour la 4e fois de la journée mon historique Facebook, mais si ça intéresse quelqu’un, qui suis-je pour juger ?

Ça m’a fait penser à certains autres commentaires que j’ai déjà lus ou entendus par rapport aux photos ou commentaires strictement familiaux. Certains se montraient frustrés de voir des photos d’enfants, des commentaires exposant les exploits des minis de leur entourage ou des phrases d’enfants mignonnes destinées à faire sourire.




 

Je ne suis pas certaine de comprendre ce concept. Facebook, quant à moi, sert à monter aux autres sa fierté. Ça sert à montrer aux membres de ta famille qui ne sont pas là tous les jours les premiers pas de ta fille, ça sert à faire rire tes proches en leur expliquant que ton plus grand voulait t’aider à ramasser un gros dégât avec un mini carré de papier toilette.

Pour ceux qui n’ont pas d’enfant, je peux comprendre que ça puisse être ennuyant de voir des photos d’enfants sur leur fil de l’actualité à chaque semaine, mais si je suis tannée de voir des photos de voyages de mes amis grands explorateurs qui voyagent à travers le monde 4 fois par année alors que mon dernier voyage moyennement exotique était au Mexique il y a 6 ans, et bien je peux toujours arrêter de les suivre et me contenter d’aller fouiner leur Facebook lorsque l’envie me prend. Je ne sens pas le besoin de dire haut et fort «Bon, regarde l’autre qui essaie de nous impressionner, ou qui essaie de… je ne sais même pas.»

Mon Facebook est pour moi, un outil pour archiver des photos, pour inscrire des histoires drôles, pour que Facebook me les rappelle à toutes les années (parce que Dieu sait qu’il est bon pour ça), et pour partager mes joies et mes peines avec ceux que ça intéresse. Les autres, bin…

Share

Nom : Valérie Louise (et oui c'est mon vrai nom et pas seulement un nom d'artiste) Profession : Maman police (je fais la loi dans les rues comme chez moi) Super Skillz : Tout faire en même temps pour ne jamais perdre une seconde de temps (des secondes c'est précieux quand il n'y a que 24 h dans une journée) Addiction : La caféine, le sucre, la sangria, la couture, Canal Vie, les films de filles... (est-ce que je continue ?) Escouade : Un chien, un chat, un petit homme, une princesse et un rénovateur (et je suis la reine qui gère ce micro royaume) Arme : La télécommande (c'est MOI qui décide quand on fait jouer la Pat Patrouille) Pouvoir magique : Arriver à se faire donner un bisou et une caresse par son grand de 5 ans en lui demandant seulement en pensée (mais je n'en abuse pas, c'est un pouvoir qui diminue quand on l'utilise trop, à ce qu'on m'a dit) Humour : (entre parenthèses)

Recommended Posts

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.