Maudits standards de beauté

Maudits standards de beauté

Ma fille je la trouve merveilleuse. Du haut de ses cinq ans, elle est belle avec sa personnalité tellement pétillante. Avec seulement cinq petites années derrière la cravate, elle ne comprend pas c’est quoi un stéréotype. Ma fille peut faire du skateboard habillée en robe de princesse. Elle se pratique à faire des passes de Ninja en écoutant les Pouliches. Des fois, elle et son frère échangent des vêtements en prétendant être l’autre. Elle veut juste être elle-même et ne sait même pas quand quelqu’un la regarde bizarre parce qu’elle se met à faire une chorégraphie dans l’allée du magasin.

Ça m’est arrivé de lui demander de changer de chandail parce qu’il ne fittait pas avec ses pantalons. Je lui ai déjà demandé d’attacher ses cheveux sous prétexte que je suis tannée de les voir dans ses yeux, mais qu’en réalité, je trouve ça juste plus joli.

Je reviens du magasin. J’y ai vu une superbe robe de laquelle je suis tombée amoureuse. J’aime les couleurs et je ne voulais plus la remettre sur le rack, une vraie p’tite fille. Je l’essaie et je me trouve wow !!! Pendant que je l’essayais, on m’a fait remarquer que ça semblait accentuer mes rondeurs, que ça ne m’amincissait pas tant. M’en fous, je la trouve belle alors je la prends pareil, MAIS… cette phrase retentit dans ma tête. Je me dis : «On s’en fout!» C’est quoi cette histoire qu’il faut absolument qu’on ait l’air mince? Je l’ai remise une fois à la maison. Je me suis regardée dans le miroir et cette phrase continuait de retentir. Tout d’un coup je la trouvais moins belle et je l’ai remise dans le sac en me disant que j’irais la reporter.




Pis je me suis mise à penser : et pis même si ça accentue mes rondeurs, J’AI des rondeurs pis je suis belle de même. Pourquoi je voudrais les cacher? Pis mettons que j’aurais l’air d’une poche de patate, si j’ai envie de la porter juste parce que j’aime les couleurs, ça change quoi dans la vie de qui? Ben sais-tu quoi? Je l’ai sortie du sac, pis je me suis dis que j’allais la porter au méga party de ma sœur le lendemain et que si quelqu’un me disait : «juste de même, ta robe ne t’avantage pas», ben j’allais y répondre : «Je sais!!! Mais les couleurs sont belles pis moi je l’aime faque je la porte pareil!»

Si je veux que ma fille continue de s’aimer comme elle est, si je veux qu’elle continue de se foutre de l’opinion des autres, je me dis qu’il faudrait peut-être que je prêche par l’exemple. Si on veut que les standards changent, faudrait peut-être arrêter de les tolérer dans nos vies.

Ma chère, toi qui lis ceci : tu es belle! Tu es toi et personne d’autre n’est toi! Tu veux aller au dépanneur en pyj? GO! Tu as envie de mettre ce rouge à lèvres mais c’est pas trop ton genre, mais tu aimerais ça quand même? GO! Tu es belle, tu es précieuse, tu es une princesse no matter what!

Faque…laissez-moi vous dire que j’ai rocké dans ma superbe robe!

(Drop the mic)

Share

Profession : maman entrepreneure, éducatrice spécialisée retraitée et maman Étoile. Super skillz: (j'en ai tellement je sais pas par où commencer Pouhhahha) Je suis la maman qui ne sommeille jamais!!! Addiction : le café, le crochet, les petites crèmes... Bref tout ce qui me permet de garder ma santé mentale ou presque... Escouade : un papa geek, une drama queen, une terrible two, un garçon casse-tête et un ptit bébé dodu à souhait. Arme : Ma meilleure amie et j'ai pas peur de m'en servir!!! Humour: doux et assez pipi caca toujours fait avec amour et ben de l'autodérision.

Comments

  1. Audrey Senécal Says: octobre 15, 2018 at 3:22

    Wow, un seul mot à dire : Merci.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.