Privilégiés…

Privilégiés…

Ça a commencé dès le début…

Enceinte, tu as eu un shower d’enfer avec des remerciements à faire à la tonne pour les mille et un trucs (utiles ou pas) reçus pour l’arrivée de ton petit chéri… Tu as eu la balançoire ultra hot qui t’a sauvé la vie à maintes reprises, tu n’as jamais manqué de couches pour bébé…Il a eu droit à du bio pour ses purées et a gouté une variété phénoménale d’aliments parce que tu voulais le meilleur pour lui…

À 2 ans, ton gamin a eu son premier tricycle et depuis, chaque année, comme un rituel, tu changes son vélo pour un plus grand. Tu l’as emmené en vacances chaque été profiter de la mer et du soleil… Ton enfant a eu de beaux vêtements et un sac neuf pour commencer l’année scolaire et il a fait des descentes à une vitesse infernale au parc aquatique l’été et en ski l’hiver… Son lunch a toujours été bien garni et c’est sans trop de difficultés que tu as pu lui faire vivre les expériences que tu voulais, il profite d’une enfance joyeuse et pleine de rires …




T’es une maman privilégiée… Oui ton rejeton est bien chanceux mais y’a toi aussi… Quand toi tu n’as pas à trop te casser la tête pour la rentrée, il y a une maman à qui ça crève le cœur de ne pas pouvoir donner le meilleur à celui qu’elle considère le plus important du monde, son rejeton à elle… Quand son enfant aura un moins beau lunch que le tien parce que c’est tout ce qu’il restait, elle aura le cœur gros, tu sais… Quand, à l’arrivée du beau temps, son fils sera le seul de la rue à ne pas avoir de vélo, elle pleurera le soir après avoir fait sa tough devant lui quand les larmes roulaient sur ses joues de n’avoir pu aller pédaler dans le quartier…

À toi la maman privilégiée… À toi qui auras la joie de voir le sourire de ton enfant au bord de la mer (un lac ça fait la job en masse aussi) les pieds dans le sable. À toi la maman qui verras son gamin patauger dans la piscine, sauter sur le trampoline et revenir de chez les amis à vélo. À toi la super mom qui aura tout ce qu’il faut pour la rentrée scolaire de mini … J’aimerais te dire combien tu es privilégiée… Tu as la chance que certaines n’ont pas; voir ton enfant ne manquer de rien… Tu as la chance de voir ton enfant vivre sa vie d’enfant sans avoir le souci des adultes à propos des finances, parce que quand tu es le seul à ne pas avoir de vélo, quand ton lunch est toujours moins beau que celui des autres, le monde adulte rentre bien vite…

À toi la maman privilégiée, j’aimerais te dire : cette maman qui l’a moins facile, quoi que tu penses d’elle, a un enfant comme le tien, qui mérite, comme le tien, d’avoir son vélo pour aller jouer avec la gang du quartier… Donne au suivant si tu le peux.

Quand le rutilant vélo rouge de ton marmot est devenu trop petit, pourquoi ne pas l’offrir à un enfant qui n’en a pas? Le vélo c’est à titre indicatif hein, c’est une bonne idée pour pas mal de choses en fait… Partage comme tu peux, question de faire rayonner ta chance dans la cour d’une autre, parce que du soleil, il devrait y en avoir pour tout le monde … Puis le soleil c’est connu, ça rend heureux!

Un proverbe africain dit que ça prend un village pour élever un enfant, moi je crois que ça prend un village pour faire pousser de beaux grands adultes , droits , forts, fiers et confiants…

Share

Profession :Infirmière en salle d'accouchement et en salle de césarienne, tellement un beau job! Super Skillz : Faire des petits plats avec des ingrédients inusités, surprendre tout le monde parce que c'est délicieux(chalet oblige on cuisine avec moins. J'ai aussi un talent inné pour me retrouver dans des situations farfelues et pour trouver des solutions farfelues... Addiction :Le café, la photographie, peindre, écrire et la musique en tous genres et surtout tout le temps! Escouade : Une pré-ado végétarienne, animalière et qui a la répartie d'une avocate! Un ado scotché à une manette de jeux vidéo et qui, malgré quelques moments de rébellion, est gentil et affectueux! Arme : Parler; juste avec des mots je peux venir à bout de tout! Je peux convaincre, rassurer ou selon la stratégie, mener à abdiquer Humour :Tout ce qui est spontané ! Si ça surprend, j'adore. J'ai un brin de sarcasme, mais surtout j'adore les fous rires de 15 min dont on a oublié la raison initiale tellement ça a dérivé!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.