Quand c’est le prof qui intimide

Quand c'est le prof qui intimide

On parle souvent d’intimidation comme étant un abus de pouvoir, parfois dans le travail comme à l’école, tout dépendamment de l’âge. Malheureusement, on voit beaucoup d’enfants se faire intimider dans la cour d’école par ses pairs. Nous sommes tous d’accord pour dire que ce n’est pas correct, mais en même temps ce ne sont que des enfants et nous leur trouvons des excuses. « Ils sont trop jeunes pour comprendre. » « Ils ne savent pas ce qu’ils disent. »

Qu’en est-il quand un professeur intimide un enfant ? On va se le dire, dans tous les emplois il y a un souffre-douleur, malheureusement cela arrive dans les écoles aussi. Pas seulement entre les gens du même âge. Puisque c’est un professeur, ce n’est pas vu comme de l’intimidation. Mais tu sais, cet enfant qui se fait toujours réprimander, celui que le professeur s’acharne à punir puisqu’il est trop «turbulent». et bien parfois cet enfant devient le souffre-douleur des amis car ils voient comment le professeur agit avec lui.

Cet enfant dit «turbulent» en fait, a simplement besoin d’être diverti. Pour lui, se faire répéter les choses 4-5 fois, ça ne lui sert à rien. Après une fois, il a déjà compris. Cet enfant s’ennuie en classe, c’est pour cette raison qu’il parle, bouge et est dérangeant. Cet enfant n’a pas nécessairement besoin d’être médicamenté, vu par des spécialistes, etc. Malheureusement, cet enfant se fait dire d’arrêter ou il aura des conséquences, comme ne pas aller à sa récréation, dont cet enfant avec beaucoup d’énergie a vraiment besoin afin d’être plus à l’écoute dans la classe.




Heureusement, certains professeurs ont la patience et des «trucs» pour travailler avec ces enfants, les aider à se développer à leur propre rythme. Chaque enfant est différent et pourtant ils devraient tous se fondre dans le même moule pour l’école.

Toi, le professeur qui aimerait avoir une classe calme, peut-être que tu n’es pas dans la bonne profession. Rappelle-toi comment tu étais enfants, évalue tes élèves, essaie de les comprendre et de t’ajuster à eux. L’enfant que tu prends le temps de connaitre et t’adapter sera heureux d’aller à l’école. Par le fait même, il t’écoutera au lieu de te défier et de pleurer tous les soirs en arrivant à la maison.

L’intimidation est partout, ce n’est pas une question de domaine de travail, de sexe, d’âge, de nationalités. Peu importe qui nous sommes, prenons le temps d’ouvrir les yeux, de le voir et d’intervenir.

Share

Profession : Maman célibataire à temps partiel Super Skillz : Être ponctuelle même avec 2 enfants et un chum. Addiction : Le Café. La crème glacée et presque tout ce qui est sucré. Escouade : 2 cocos et un Roadie Arme : REGARDE MES YEUX Pouvoir magique : Être capable de tout voir et tout savoir Humour : Sarcastique et cru

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.