Quand est-ce que j’ai perdu le contrôle ?

Quand est-ce que j’ai perdu le contrôle ?

À quoi ressemble une journée de fin de semaine chez vous ? Ici, les enfants dorment, mangent bien et sont autonomes. Mais… détrompez-vous, ce n’est pas de tout repos.

Ce weekend, mes filles ont lavé la voiture… et j’ai retrouvé ma 8 ans sur le toit de la voiture…

Elles ont fait le ménage de la bibliothèque… et l’ont transformée en maison de poupée avec des draps et des boîtes de Kleenex vides pour faire des lits (où sont donc passés les mouchoirs?)…

Le colorant alimentaire a voyagé seul de l’armoire à la chambre de ma 11 ans et la colle aussi (recette de slime, la &@$*% de slime)…

Elles ont aidé à planter les fleurs et les arroser; je peux suivre les traces de la porte d’en avant jusqu’à celle de l’arrière …

J’ai retrouvé les traîneaux suspendus aux cordes à danser dans l’arbre…. avec une passoire.

Le micro de la machine à karaoké suspendu à la fenêtre, ça c’était pour amplifier le joli bruit des oiseaux. Trop de créativité, c’est comme pas assez, du moins pour une mère de famille !




Quand est-ce que j’ai perdu le contrôle ? Je ne sais pas exactement quand. Pourtant, c’était bien parti, je vous le jure ! J’en ai gardé des enfants. J’ai travaillé dans des camps de vacances et enseigné le ski aux tout-petits. Tout était sous contrôle, voire même facile. Il faut dire que mon rôle consistait principalement à amuser les enfants et je les rendais aux parents après quelques heures. Alors que mes enfants, je ne peux les rendre à personne et mon rôle principal est de les éduquer et les préparer à devenir des citoyennes autonomes et responsables. Je les encourage à s’exprimer et à explorer. J’encourage la créativité et ré-invente les leçons et les devoirs avec elles à chaque semaine avec nos mardis en folie. Est-ce que, à essayer de tout rendre amusant, je me suis créé un problème, ou est-ce dans leurs gènes ? Je n’aurais jamais cru un jour rêver du calme. Rêver de ne rien faire. Rêver de m’ennuyer. Et pourtant !

En grandissant, mes filles gagnent gagnent beaucoup en autonomie. J’ai des moments de répit et plus de temps pour mes projets. Je les observe et les écoute avec fierté, la plupart du temps. Elles sont capables de raisonner, mais aussi d’argumenter. Leur créativité est presque sans limites, tout comme le chaos qu’elles peuvent créer autour d’elles dès que j’ai le dos tourné. Je préfère malgré tout le chaos de leur créativité que le silence des appareils électroniques.

Share

Profession : Génératrice d’idées Super Skillz : Créativité et idées farfelues. Même quand je dors. Addiction : Le Mouvement WIM. Escouade : 2 filles et un Français Arme : Ma liberté d’expression Pouvoir magique : Mes bisous anti-cauchemar Humour : Créatif et sans limite

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.