Salut, c’est moi la maudite EX !

Salut, c’est moi la maudite EX !

Hey oui, c’est moi, la maudite EX! Celle que tes amis appellent «celle d’avant», que tes parents appellent « la mère de tes enfants» et que ta nouvelle blonde appelle «la folle». Oui, c’est moi l’ex invivable qui appelle au lieu de texter qui n’est pas toujours d’accord avec tes décisions et qui ne se gêne pas pour te le dire. C’est moi qui, dans des moments de désespoir, te rappelle combien tu lui as fait mal et ce, même si elle sait que ça ne changera rien. Aujourd’hui, j’ai envie de te parler franchement de mon rôle d’ex.

Laisse moi te dire…

Les Ex’s sont très souvent les souffre-douleurs des forums de familles reconstituées. J’aime beaucoup aller lire ces forums, puisque cela me donne parfois l’impression de ne pas être seule. Puis, je me rends compte que souvent, les nouvelles blondes se sentent menacées par les ex’s et se permettent de juger ces dernières sans vraiment savoir. Ces filles qui pensent que toutes les ex’s sont mal intentionnées et qu’elles ne veulent pas le bien de leurs enfants, mais bien faire la vie dure à leur père. De mon côté, je me permets de leur rappeler qu’on est tous les ex’s de quelqu’un et que nous avons tous des raisons à nos agissements.

Prenons moi par exemple, quand tu es parti avec mon amie, j’ai trouvé cela extrêmement difficile. J’ai eu mal comme jamais dans ma vie. Si je pouvais revenir en arrière, il y a plusieurs choses que je changerais dans mes actions et mon comportement à ce moment-là. Je changerais plusieurs de mes paroles qui ont parfois dépassé mes pensées. J’ai fait le mieux que je pouvais avec l’énergie et le moral qui me restaient. Les gens peuvent bien juger mes actes et dire que je suis complètement cinglée, mais moi je trouve que je m’en sors quand même bien, malgré tout.

Oui, parfois j’ai agi comme une folle, si la définition de folle c’est une personne amoureuse qui perd l’homme qui lui a donné ses deux enfants, avec qui elle a partagé sa vie 15 ans. Si c’est aussi une personne malade qui fait tout pour s’en sortir, mais qui sombre tout de même dans la dépression. Si folle signifie aussi une personne qui n’accepte pas de partager ses enfants une semaine sur deux et qui a parfois envie de te rappeler à quel point cette vie, elle ne l’a pas choisie, et bien oui… je suis l’ex folle et je m’assume !

Share

Profession : Adjointe administrative, humoriste, femme de chambre, organisatrice d’évènements et spécialiste du lâcher prise ! Super Skillz : Je connais l’inventaire de mon frigidaire par cœur ( faque essaye pas de me dire que t’as juste pris un yogourt l’ado ;)) Addiction : Le café et mon téléphone (parce que c’est gênant d’écrire le vin hein ?!) Escouade : 2 cocos que je surnomme affectueusement M’harcel et m’harceline (parce qu’ils sont spécialistes dans l’art de m’harceler), belle maman de 2 grands et un conjoint TRÈS patient! Armes : Je menace souvent mes enfants en leur disant que je vais chanter…. Pis c’est tellement efficace. Humour : Spontané et Surprenant 

Comments

  1. Valérie Fortin Says: octobre 20, 2017 at 9:31

    Waw bien dit et tellement vrai. Plusieurs points commun entre toi et moi et probablement plusieurs autres personnes aussi. continue d’écrire ça fait du bien de ne pas ce sentir seule dans ce monde là. Merci Véro de val

  2. julie Prud'homme Says: octobre 20, 2017 at 2:48

    Merci Véronique pour ton texte si juste ! Moi aussi je me suis beaucoup reconnue… c’est ce que je vis présentement… Comment dois ton passer au travers de la pire épreuve de notre vie… ? Comment faire le deuil de sa famille unie et heureuse, le deuil de pouvoir veillir aux côtés de l’homme de sa vie, le père de ses enfants et notre meilleur ami ? Le tout mêlé à plein d’émotions… c’est normal d’avoir du mal à garder le cap.. quand toute notre vie s’écroule ainsi… courage à toutes celles qui vivent la même chose ! J’imagine que le temps guérit les blessures… mais c’est long…

    • Véronique Gauthier Says: octobre 20, 2017 at 3:23

      Bonjour Julie,
      Je te mentirais si je te disais que c’est facile ou rapide comme guérison. Mais je vit quelque chose de beau présentement et j’ai la vie de famille que je désirais…juste pas avec le père de mes enfants…mais mes enfants l’aiment énormément. Je te souhaite beaucoup de courage et surtout…un futur rempli de belles choses. Amicalement !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.