Supermom est une femme avant tout!

Supermom est une femme avant tout!

                 Je me rappelle du jour où je suis devenue maman, je m’étais jurée que ma vie serait seulement améliorée et que j’existais enfin! Ce fût bien différent…et pas seulement pour moi. Je regarde autour de moi et je vois toutes ces mamans…et non ces femmes. Le jour où la maternité nous a été donnée, un bout de notre féminité a disparu. Beaucoup d’entre nous mettons tout de côté et nos enfants passent en premier. Avec le temps, j’ai appris qu’il faut d’abord s’occuper de soi avant de pouvoir s’occuper des autres (enfants, conjoints, famille ou amis). Je vous explique.

                  La vie de nos jours va vite et plusieurs sont prises à jongler avec des horaires très chargés pour concilier travail-famille. On est fatiguées, la langue à terre, on court après le temps, on culpabilise de laisser nos enfants trop longtemps à la garderie ou de ne plus avoir le temps pour les petites attentions que nous aimions faire à nos conjoints. On prend un bain pour se relaxer très rarement et les soirées de filles sont presque inexistantes. Avec ce rythme, on est rapidement fatiguée. La fatigue mène ensuite a un manque de patience, envers nos collègues, envers notre conjoint ou nos enfants. Nous ne sommes plus les mamans que nous rêvions d’être… des supermoms. Nous culpabilisons donc et essayons d’en faire encore plus…et voilà le cercle vicieux qui embarque. Plus on en fait, plus on est fatiguée, donc plus on fait les choses pas de la bonne façon.

                  Vient un temps ou on prend du recul et on ne se reconnait plus. On ne sait plus ce que l’on aime, quels sont nos passe-temps ou encore, on n’est plus capable de prendre du temps pour soi. Mais quand on se rend compte que finalement, on n’est pas si heureuse, malgré tout ce que l’on possède, c’est comme une gifle en plein visage. Il faut faire quelque chose. Ce quelque chose commence par prendre du temps pour soi. Le secret est de se fixer du temps pour chaque chose. Du temps pour soi, du temps pour le couple (car si on oublie l’autre, le couple finit par disparaître) et du temps pour les enfants. Une fois qu’on commence à prendre du temps, on est plus efficace et moins fatiguée. On retrouve notre côté femme et on n’est pas que des mamans. Mais notre rôle de maman sera toujours très important et le secret d’une bonne maman est une femme heureuse et épanouie. Donc, tout commence par la femme que vous êtes avant de penser a exister pour quelqu’un d’autre.

Audrey Cloutier

Share

Profession : Éducatrice depuis 11 ans et PDG de la maisonnée. Super Skillz : Multi-tasking, magicienne des repas touski. Addiction : Caféine, odeur et rire de bébé et le rire tout court Escouade : Un grand sensible qui gère et mène, un moyen clown qui a quelques peurs, un petit à accro à la Pat patrouille, un géant au grand cœur habile de ses mains et une princesse en construction Arme : Aiguilles à tricoter, spatule à mélanger et doigt chatouillera Humour : le ridicule ne tue pas et la folie passagère est parfois un peu permanente.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.