Ton chemin tracé

Ton chemin tracé

Ils se marièrent, vécurent heureux et eurent beaucoup d’enfants.
Qui n’a pas déjà entendu un conte se terminant ainsi? Depuis notre tendre enfance, on nous dresse le portrait de la route à suivre de cette manière. On illustre ce modèle comme étantl’idéal de réussite.

Tout bon récit ne manquera pas de nous illustrer de jeunes gens ambitieux poursuivant de longues études, obtenant un poste de choix dans une grande entreprise, rencontrant l’amour avec un grand A. Pour ensuite s’établir dans une jolie petite maison de banlieue, se marier et enfin fonder une famille. Le tout dans le plus parfait des bonheurs, sans soucis aucun, car tout aura été minutieusement prévu pour ne pas faire face à l’imprévu.

C’est donc beau tout ça, mais dans la vraie vie, ça ne se passe pas toujours ainsi.

Guess what? Des imprévus ça arrive! Et ce chemin-là, ce n’est peut-être pas le bon pour toi non plus.

De mon côté, je ne l’ai pas suivi à la lettre. Je me surprends parfois à me reprocher de ne pas avoir fait les choses dans l’ordre, à me dire que telle ou telle chose irait mieux si je n’avais pas voulu sauter des étapes et aller trop vite.

L’envie de fonder ma famille me brûlait depuis tant d’années. Ni une, ni deux, mon premier petit chérubin avait fait son nid quelques mois avant ma sortie des bancs d’école. Un plus un égal deux, un diplôme en poche, mais pas d’emploi dans mon domaine. La carrière devrait attendre, famille oblige!

Puis deux, puis trois cocos sous notre toit. Ma vie professionnelle balayée sous le tapis.

Je me retourne aujourd’hui pour faire le point. Un diplôme universitaire obtenu depuis plus de trois ans et toujours pas d’emploi à la hauteur de mes attentes. Un salaire plus que moyen, une vie à cent mille à l’heure pour essayer de progresser de tous les côtés. Je fais du surplace, je fais de mon mieux.

Pas non plus de marche nuptiale synonyme de notre amour flamboyant. Pas de temps, pas d’argent. Toutes les excuses sont bonnes pour s’oublier. Toute notre énergie, notre temps et nos économies investis dans nos enfants.
Surtout, qu’ils ne manquent de rien, qu’ils soient beaux à croquer, bien éduqués, plus que gâtés et par-dessus tout aimés.




On n’a pas suivi le chemin. Sur la map, on a décidé de se tracer un petit chemin de terre parmi la broussaille. Ouais! On a décidé de suivre notre instinct. De vivre au rythme de ce qui nous faisait vibrer.

Y’en a pas de formule magique, tu sais. Ce qui est bon pour toi ne l’est peut-être pas pour l’autre. Pis même si tu décides de prendre le beau chemin asphalté garni de signalisations pour te rassurer, ça se peut bien que tu rencontres des embûches quand même. Ça se peut que ca ne se passe pas comme tu l’avais prévu, que tu doives sortir des sentiers battus pour reprendre ta route.

Ça se peut aussi que la route tracée, elle te parle pas pentoute. Fais donc les choses à ta manière, pis surtout, regrette pas! Tu sais ce qui est bon pour toi fille!
Tu vas peut-être faire des erreurs, tu vas peut-être trébucher, tu vas peut-être en arracher par bouts. Mais si tu suis ton cœur, tu vas toujours retrouver le chemin du bonheur. Et garde en tête qu’il ne sera jamais trop tard pour penser à toi. Si tu te sens perdue parce que tu t’es «garochée» dans la vie les yeux fermés, si tu te sens dépassée parce que tout va trop vite, si tu éprouves des remords parce que tu n’as pas atteint les objectifs que tu t’étais fixés, sache que sur toutes les routes, y’a une sortie de secours. T’as le droit de la prendre une bonne fois et de reprendre ton souffle. T’as le temps d’étendre ta map sur la table pis de regarder d’où t’es partie, le chemin que t’as parcouru et l’endroit où tu veux aller. Tu vas voir qu’il y a encore plein de voies inexplorées que tu pourrais emprunter.

Aujourd’hui, je voudrais te dire : focalise sur ta route. Pas celle qu’on te pointe du doigt dans les contes de fées. La tienne. Celle déjà achevée et celle à venir. Fais ce qui est bon pour toi pis surtout, sois fière. Crois en toi. T’as tout le potentiel pour y arriver.

Des gens vont juger, des gens vont se moquer, des gens vont lever le nez. Tourne le dos et poursuis ta route. Je te promets qu’un peu plus loin, d’autres vont t’aimer, t’encourager et te soutenir. Partager ta vision et ton bonheur. T’accompagner sur un chemin plus doux, plus coloré, jusqu’à ton point d’arrivée.

Bonne route

Share

Profession : Journaliste, rédactrice et Maman Pieuvre. Super Skillz : Être capable de tout faire avec un bébé dans les bras, même en allaitant! Tout voir, tout entendre, tout le temps! Au grand désarroi de mes deux pickpockets de garde-manger!!! Addiction : Acheter de manière compulsive et démesurée de nouveaux cossins inutiles vêtements, jouets pour mes minis; le vin et le café. Escouade : 2 princesses, 1 petit homme tout neuf et un papa routier. Arme : Troquer un bonbon ou un épisode de Caillou contre un bon comportement. Ben quoi? Un peu de chantage de temps en temps, ça n’a jamais fait de mal à personne! Pouvoir magique : Les bisous-câlins qui règlent et guérissent tout! Humour : Sarcastique, franc et parfois malhabile.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.