Cuisiner avec bébé ou comment finir ta soirée au resto

Cuisiner avec bébé ou comment finir ta soirée au resto

Un de mes petits plaisirs de ma vie se résume à faire à manger. J’ai toujours aimé cuisiner, pour plusieurs personnes lors de souper entre amis ou en duo pour un repas en amoureux. Découvrir de nouvelles recettes, de nouvelles saveurs et s’amuser dans la cuisine. L’amour de la cuisine commence dans la cuisine.

J’ai toujours fait la purée pour mes bébés, j’aimais savoir ce qu’ils mangeaient et la simplicité des petits repas faits avec amour. Ensuite c’est encore plus motivant de faire de bons repas quand ils mangent comme nous à table.

Mais avoir des bébés qui grandissent et découvrent la cuisine, c’est apprendre à cuisiner avec des enfants. C’est accepter les petites mains curieuses qui veulent aider et toucher à tout en même temps. C’est apprendre à partager l’espace, partager la cuisine. Mais pas de problème, on aiguise couteaux et patience pour faire de la bonne mangeaille!

On éloigne les lames et on approche les cuillères à mesurer, toujours travailler en s’assurant que tout le monde garde ses doigts. Le plaisir est déjà engagé alors que tu n’as pas sorti ton premier ingrédient. Les cuillères à mesurer sont éparpillées partout, les planches à découper sont pleines de sel fraîchement sorti du moulin et tu ne trouves plus ton bol à mélanger. Le moment crucial de ton découragement se résume en un mot : couscous. Ce sac, pas encore entamé, que ta progéniture a découvert pendant que tu regardais ailleurs. Tu ne sais pas comment, mais une ouverture est apparue dans ledit sac, laissant la moitié de son contenu s’évader presque sans bruit.

Tu éloignes tout le monde de la scène de crime, sors la balayeuse pour éliminer les preuves accusatrices et tu te mets à la recherche des menus de livraison… la cuisine c’est assez pour aujourd’hui.

Et ton envie de faire des petits biscuits mignons? Farine… sucre … flocons d’avoine… oeufs… non, non et non. Assez, les petites mains expertes en dégâts pour aujourd’hui. On se reprendra une autre fois!

Bon appétit!

Emmanuelle

Share

Profession : Accompagnante à la naissance et super-maman à la maison Super Skillz : Je peux tout faire avec presque rien. Ma créativité n’a pas de limites Addiction : Mes bébés, le tricot, la lecture, la musique et tout ce qui rend la vie meilleure Escouade : Une Minou d’Amour, un Loulou et un contrôleur ferroviaire. Armes : Mon silence… lourd silence… Tu ne veux pas vivre ça Humour :  Sarcastique, sanglant, grivois, douteux…… bref à saveur du jour

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.