Je suis en congé, pourquoi dois-je sortir de chez moi?

Je suis en congé, pourquoi dois-je sortir de chez moi?

Je ne veux pas me lever, je ne veux pas m’habiller, je ne veux pas avoir à sortir de chez moi, je veux simplement rester au chaud sur mon divan.

J’ai fait le choix d’envoyer ma fille à la garderie même si je suis à la maison durant mon congé de maternité. Ayant les enfants à ma charge et étant seule 24 h sur 24 et 7 jours sur 7, je crois que j’ai droit à mon petit moment lorsque mon bébé dort, puisque je suis de garde en tout temps. Cela m’a rendu l’allaitement plus facile et me permet de petites siestes lors des lendemains de mauvaises nuits. Ma plus vieille voit d’autres personnes que son frère etmoi, elle joue avec des amis et socialise.

Laissez-moi vous dire qu’il y a des journées où j’ai regretté ce choix, surtout en hiver. Devoir m’habiller et habiller les enfants, ajouter le manteau d’hiver, me battre avec les bottes… Aller pelleter le chemin jusqu’à l’auto, gratter la glace sur le pare-brise, faire réchauffer l’auto et ce, juste pour aller porter ma fille à la garderie. Ma garderie est à 5 minutes d’auto, mais nous préparer pour nous y rendre prend trois fois plus de temps. Quand papa est à la maison au moins, nous n’avons pas à emballer le bébé et le sortir au froid pour un simple aller-retour. Souvent si papa est à la maison, je l’envoie, parce que je ne veux pas aller dans le froid et j’utilise l’excuse que je dois allaiter, mais bon ça c’est moi!

Il m’est arrivé de faire ma paresseuse et d’appeler la garderie pour dire que ma fille resterait à la maison, juste car je n’avais pas l’envie ou l’énergie de m’aventurer à l’extérieur. Je l’ai fait l’été aussi. Dans ces cas, je me convaincs que c’est pour le bien de mes enfants, pour les laisser dormir plus longtemps. Vous aussi avez le droit de faire vos paresseux de temps à autres, ne vous sentez pas mal et vous n’avez même pas besoin d’excuses!

Ces journées impromptues sont souvent géniales et nous les passons majoritairement en pyjama. Nous écoutons des films, faisons des bricolages, allons jouer dehors, sortons en vélo ou toutes sortes d’activités. En plus, les jours de semaine, il y a beaucoup moins d’achalandage pour les activités extérieures.

Bref, après avoir été déposé ma fille à la garderie, il y a deux possibilités. La première, me dire que je suis déjà sortie et que je peux aller faire des commissions, accomplir peu importe ce que j’ai à faire. La deuxième, vite vite vite retourne à la maison tu n’as pas à ressortir jusqu’à ce que tu ailles la chercher donc profites-en pour aller remettre ton pyjama !!!

Sophie-Anne

Share

Profession : Maman célibataire à temps partiel Super Skillz : Être ponctuelle même avec 2 enfants et un chum. Addiction : Le Café. La crème glacée et presque tout ce qui est sucré. Escouade : 2 cocos et un Roadie Arme : REGARDE MES YEUX Pouvoir magique : Être capable de tout voir et tout savoir Humour : Sarcastique et cru

Comments

  1. Que j’adore! Vivement le fait qu’on se sente beaucoup moins seule dans ce dilemme.

    Outre que dans mon cas, je suis une maman en devenir à 8 mois de grossesse. Mais je ressens tant ce besoin de rester chez moi sans tralala de maquillage, de prendre une satané douche en me sentant aussi habile qu’un pingouin dans du sable mouvant et d’enfiler des vêtements alors que je peux être en mou. Par contre, viens vite les commentaires de mon partenaire de vie, mon amoureux: Bin là, tu peux pas rester ici à rien faire!!. C’est là que surgit mon caractère de lionne agressée aux hormones troublées: Je m’installe café à la main sur le sofa avec mon pyj ultra mou, doudou me recouvrant et les dizaines de coussins en guise de support dorsale. Tiens-toé, je ne peux pas point com.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.