À toi, mon papa de cœur…

À toi, mon papa de cœur…

Je n’arrive pas à me souvenir du jour où je t’ai rencontré, parce que j’étais si petite quand tu es entré dans nos vies. Par contre, je sais que tu nous as choisis, ça faisait partie du contrat avec maman… Tu étais jeune, plein de rêves, d’ambitions et tu avais la vie devant toi. Tu avais encore tellement de temps pour fonder ta famille, mais tu nous as choisis, sans aucune condition, même si le géniteur était toujours présent dans nos vies quand bon lui semblait.

Je sais aussi que tu as toujours pris soin de nous, jour et nuit, sans jamais te plaindre. Tu as été présent à toutes les parties de soccer, à toutes les remises de diplômes, à tous les moments importants dans nos vies. Tu t’es assuré qu’on ne manque de rien, qu’on puisse aller à l’université, qu’on croie en nous, qu’on réalise nos rêves et j’en passe. Aujourd’hui, tu prends soin de tes petits enfants et tu les aimes, sans condition.

Malgré les rebellions, les nombreuses fois où on a osé te dire « tu n’es pas mon vrai père », les moments de doutes, tu es resté auprès de nous et tu nous as aimés encore plus.  Ça m’a pris du temps à réaliser tout ça, peut-être même trop de temps…

Aujourd’hui je te remercie de m’avoir offert cet amour, de m’avoir encouragée, d’avoir cru en moi, d’être un homme avec de si belles valeurs et convictions car, sans toi, je ne serais pas la femme que je suis devenue.

J’aurais aimé signer ce texte, mais ce n’est pas si simple…. Les histoires de familles c’est compliqué et parfois, vaut mieux éviter d’alimenter les conflits.

Je sais que tu te reconnaitras, il n’y a pas deux hommes comme toi !

Dans mon cœur, tu es et seras toujours mon papa. Le lien qui nous unit va bien au-delà des liens du sang, ne l’oublie jamais…

ANONYME

Share

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.