Lettre à mon personnel de l’école

Lettre à mon personnel de l'école

Il est important pour moi d’écrire ces mots à mon personnel en ces temps si difficiles, en ce temps de pandémie. J’aimerais vous dire plus qu’un simple « merci d’être là. »

 

Je veux vous dire : VOUS ÊTRE MERVEILLEUX !!!!

 

Je sais que depuis des semaines, notre vie a changé. On doit jongler et gérer plusieurs situations hors de notre contrôle, tout en gardant notre calme. On va se le dire, ce n’est pas évident! Vous êtes vraiment incroyables. Jour après jour, je vous vois butiner comme de petites abeilles dans vos classes, dans la cour d’école, dans nos corridors, autour des élèves.

 

Vous travaillez tellement fort à essayer de rattraper le retard causé par le confinement, à démêler des conflits pas possibles causés par du stress, à donner tout votre amour à ces enfants parce que vous savez que leur niveau d’anxiété est au plus haut… sans trop démontrer votre propre inquiétude. Je sais que ce n’est pas toujours facile, mais je vous remercie au plus profond de mon cœur et au nom de tous nos élèves! Je suis fière de dire que vous prenez une journée à la fois : vous arrivez à l’école la tête haute et vous passez au travers chaque journée avec grand succès. Je suis fière et j’ai si hâte de dire que nous avons passé au travers avec brio, ensemble, grâce à l’équipe si parfaite que vous formez.

 

Oui j’écris ces mots en temps de pandémie, mais je ne devrais pas écrire ceci seulement quand ça va moins bien. Une petite lettre ou de petits mots sont importants à dire en tout temps, pour le bien-être des gens qui travaillent jour après jour, qui se donnent corps et âme, comme les miens, comme mes précieux qui m’aident à tenir le fort de l’école.

 

Chers employeurs, n’oubliez pas de donner une petite tape dans le dos de vos employés, peu importe le temps difficile ou non, ils en ont besoin. C’est important.

Share

Profession : Éducatrice en CPE et maman à temps plein.  Super Skillz : Je suis la "pro" du ramassage dans la maison... je déteste quand c'est le bordel.  Addiction : les cappuccinos glacés du Tim Horton, les bisous, les câlins et le magasinage (une vraie dépendance selon mon chum) Escouade : Une "bébé poule", maintenant devenue une "grande poule", un papa poulet et un jour, quand la vie le décidera, d'autres bébés poussins viendront combler notre escouade.  Armes : mes yeux... ils parlent beaucoup !!!  Humour : humour spontané et sarcastique.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.