À qui peux-tu te fier le plus qu’à toi-même ?

À qui peux-tu te fier le plus qu'à toi-même ?

Est-ce que tu t’es déjà posé la question ou te serais-tu retrouvée face à ce constat? D’une façon ou d’une autre, on finit par y croire ou du moins s’en convaincre. On se connait mieux que personne, mais il est aussi vrai que parfois on arrive à se surprendre.

Par exemple la capacité qu’on a à garder son calme dans des situations complètement folles où bien d’autres auraient perdu pied. Dans le contexte familial, ces situations pourraient être ceux qui se mêlent de l’éducation de tes enfants de façon non constructive et qui ne cessent de juger. Car ceux qui font les pires commentaires n’ont souvent pas d’enfant ou n’ont jamais eu à faire face à ta situation ou à ta réalité. On se fie à nous tant que ça tient le coup. Parce que trop souvent, on s’oublie, on perd le contrôle de soi lorsque la limite est atteinte, ou le stop s’impose. On n’en peut plus de se justifier et d’être regardée de travers. On exige beaucoup souvent au-delà de nos capacités.

Demander à d’autres de faire les choses à notre place, je ne dis pas que ça n’aide pas au contraire! Mais suis-je la seule à ne pas être capable d’en être totalement satisfaite et de toujours chercher le point noir sur le tableau? J’apprécie vraiment quand l’aide arrive sans l’avoir demandée et je me dis même : « Enfin! Je n’en pouvais plus de tenir seule les rennes! », mais de me sentir coupable de pas y être arrivée seule, par moi-même, c’est plus fort que moi.

Et c’est à ce moment que je dois trouver une façon de me déculpabiliser. Je prends ça comme un défaut et que je n’ai pas su être en mesure d’acquitter mes obligations. J’ai bien sûr eu un sentiment de calme car il ne faut pas se le cacher : des pauses, il nous en faut! Apprendre à les accepter et à savourer cet instant de calme. Faire en sorte que cette sensation prenne le dessus sur la culpabilité. Se réapproprier qui nous sommes et se faire plaisir sans justement se sentir égoïste. Si on peut se fier à soi, eh bien c’est parce qu’on a confiance en nous et c’est très bien.

On entend trop la phrase suivante : On ne peut se fier qu’à soi dans la vie. À cette phrase devrait s’ajouter : mais laisse-toi aider plus souvent.

As-tu confiance en toi ? Faire les choses toi-même te procure quel sentiment ?

Share

Profession : Maman temps pleins depuis un bon 14 ans déjà Super Skillz : Dialoguer sans cesse, expliquer, ramasser, nettoyer, consoler, les devoirs, les lifts et ... j'oublie surement de quoi ! Addiction : l'odeur de pamplemousse, vin blanc et mes séries télé qui passent chaque année bref ! Quand je stresse, je me fais un café !!! Escouade : trois enfants dont une ado (important de le dire), un chat Gilbert et oui on a pris l'idée de Caillou, un poisson rouge sans nom… et tout ça serait impossible sans mon chum, mon amour. Armes : ton de voix : fort ca va pas et doux je suis calme ou j'essaie de le rester. Pouvoir magique : les colleux qui  guérissent tout Humour :   un sens de l'humour affiliatif ce qui veut dire pour amuser les autres, il est bienveillant.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.