Atteindre de nouvelles hauteurs

Atteindre de nouvelles hauteurs

Dans les premiers mois de la vie de nos enfants, on les voit grandir et évoluer. Nous sommes là, avec eux et nous ne manquons rien de leur évolution : se tourner par eux-mêmes, se tenir debout, marcher, commencer à manger du solide, manger seul ou dire leur premier mot. Ce sont tous des moments que l’on attend avec impatience en tant que parents et nous sommes si fiers de l’annoncer au monde entier lorsque ceux-ci sont accomplis.

Avec ces petites étapes franchies, nous voyons notre bébé grandir. Tout cela jusqu’à environ 18 mois où ils ont commencé à marcher et ont eu leur première dent. Par la suite, il y a moins fréquemment de grands changements. La plupart d’entre nous ont repris le travail, on passe moins de temps avec notre enfant. En même temps, on les voit à tous les jours donc on remarque moins les petites différences dans notre enfant. Pourtant, ces petites réussites sont très importantes et nous devrions en profiter tout autant avant qu’il ne commence l’école.

Dans la vie de tous les jours, on devrait voir des étapes qu’ils franchissent même si pour nous cela semble si normal. Voir les petites traces de mains monter de plus en plus haut dans la porte-patio, jusqu’à ce qu’il atteigne la poignée. « Félicitations! Tu peux maintenant ouvrir la porte seul. » Une belle évolution mais qui va demander plus de surveillance.

Tirer la chasse d’eau est tellement anodin pour les adultes, jusqu’à ce que ton enfant la découvre et ne la lâche pluuuuuus!!! Wow! Ce qu’il a grandi! Il est assez fort et a trouvé le fonctionnement mais tu n’es plus capable qu’il la fasse partir 300 fois par jour. Cependant, il faut qu’il arrête! Juste à penser à l’eau gaspillée et le bruit…

Pour chacun et chacune, il y aura de nouveaux accomplissements, certains les mêmes, certains des différents. Au lieu de regarder le négatif, regardons le positif. Arrêtons-nous. Prenons 2 minutes le soir, assis dans le divan pour regarder autour de nous et voir tous ce qu’ils ont accompli dans leur journée, semaine, mois. Le progrès qu’ils ont fait. Combien ils ont travaillé fort pour y arriver. Continuons de les appuyer et d’être fier d’eux. N’attendons pas leur début scolaire pour les féliciter.

Malgré les petits inconvénients (temporaires!) que ces petites évolutions amènent, je crois qu’il est important de ne regarder que le positif de cette situation. Le temps passe si vite, nos journées, nos semaines, nos mois vont à la vitesse de l’éclair! Ne nous laissons pas emporter par le sentiment négatif qui pourrait nous envahir face à une fenêtre de plus en plus sale ou de l’eau gaspillée. (Mais saisissons l’occasion pour parler de protection de l’environnement à nos enfants?)

Prenons le temps de voir tout ce qu’ils ont accompli, de voir tous les efforts qu’ils y ont mis. Félicitons-les pour tout ça! Continuons de les appuyer et d’être fier d’eux et ce, dès le tout début!

Share

Profession : Maman célibataire à temps partiel Super Skillz : Être ponctuelle même avec 2 enfants Addiction : Le Café. La crème glacée et presque tout ce qui est sucré. Escouade : 1 princesse émotive et 1 charmant petit monstre rigolo Arme : REGARDE MES YEUX Pouvoir magique : Être capable de tout voir et tout savoir Humour : Sarcastique et cru

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.