Bonne fête l’Homme!

Bonne fête l'Homme!

Aujourd’hui, c’est la fête de l’Homme. Il y a 42 18 ans, un peu d’avance, naissait un petit garçon qui en a fait voir de toutes les couleurs à ses parents. Était-il mignon? Il s’agit de regarder des photos de Fiston #1, tout petit bébé. Des jumeaux. Donc oui, il était très mignon!

Alors, je lui souhaite une belle journée d’anniversaire.

C’est tout. Je ne m’étendrai pas parce que je sais qu’il déteste ça.

Je ne dirai pas à quel point je l’aime et que j’ai une belle vie à ses côtés. Non, n’insistez pas, je ne dirai pas à quel point il est généreux, drôle et qu’il vieillit si bien émotivement, psychologiquement et physiquement. Je le trouve beau l’Homme… mais ça non plus, je n’en parlerai pas.

Surtout, je ne dirai pas à quel point il est devenu un meilleur Homme depuis qu’il est papa. À quel point, malgré une période d’adaptation, il a évolué à la vitesse grand V et a développé des compétences qu’il ne croyait jamais avoir, telles que la cuisine. Jamais je ne mentionnerai que les étoiles dans les yeux de #1 et #2 quand ils voient leur papa me remplissent d’un bonheur qui ne se mesure pas. Bref, jamais je ne m’étalerai sur la façon dont il est un merveilleux papa…

Malgré les nombreux «je ne sais pas comment tu fais! T’es souvent seule, non?», je n’échangerais ma situation avec personne, jamais. Par contre, ça, je le dis…

Jamais je ne m’étendrai sur ma reconnaissance et mon sentiment de bonheur de partager son quotidien. Qu’à travers ses yeux, je me sens belle. Avec un seul regard, je reçois l’approbation que je ne suis pas parfaite, mais que je suis une bonne maman. Que malgré les matins trop petits, la fatigue, les sautes d’humeur et autres petits désagréments de la vie de couple et de famille, il ne regrette pas sa décision d’avoir ouvert grand la porte et «congédié» sa vie de vieux garçon, il y a de cela plus de 16 ans.

N’insistez pas non plus sur son travail de musicien tellement talentueux, sur le fait qu’il mène sa carrière la tête haute, malgré les succès et les échecs, les périodes de travail intense et les trop longues accalmies. Je ne mentionnerai pas à quel point je retombe en amour à chaque maudite fois que je le vois sur une scène, petite ou grande, ou quand je le vois avec ses énormes écouteurs sur la tête en train de chantonner pour écrire ses partitions. N’essayez pas, je ne le dirai pas que je suis tellement fière de lui!

Je ne le ferai pas parce que je sais qu’il haït ça, les «étendages» de sentiments. Alors, je lui souhaite seulement une belle journée.

Joyeux anniversaire mon amourl’Homme!

Share

Profession : agente aux communications Super Skillz : réussir à jongler avec des horaires qui sont tout sauf typiques!   Addiction : les réseaux sociaux, les jujubes et les cornichons (même pas enceinte) Escouade: De la testostérone en vrac avec deux beaux garçons et l'Homme musicien (presque) parfait. Arme: les décomptes: «5-4-3-2-1» jumelé à THE regard... Humour: Spontané, ironique et simple

Recommended Posts

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.