Ces héros en uniforme

Ces héros en uniforme

De jour, de soir, de nuit. La semaine ou la fin de semaine. Après 8, 12 ou 16 heures, ils sont toujours là. Je pourrais être en train de parler des pompiers, des policiers ou des ambulanciers. Mais aujourd’hui, j’ai envie de parler des infirmières, des infirmières auxiliaires, des préposés au bénéficiaire, des préposés à l’entretien et des préposés à la cuisine.

Tous ces gens que vous croisez lorsque vous entrez dans un centre hospitalier. Tout le monde a déjà été dans un hôpital. Que ce soit pour vous-même, votre conjoint, vos enfants, votre grand-mère, une amie, un frère ou une sœur. Et chaque personne y vit une expérience différente.

Aujourd’hui, j’ai envie de vous parler du positif. De ces gens qui travaillent avec le sourire. De cette infirmière qui a été contrainte à rester en temps supplémentaire obligatoire. Celle qui était fatiguée, qui avait envie de voir ses enfants, son conjoint. Celle qui restera un total de 16 heures au travail. Celle qui ne doit pas faire d’erreur malgré sa fatigue et sa frustration de ne pas voir sa famille. Celle qui entrera dans votre chambre avec un long sourire, pour vérifier vos signes vitaux. Celle qui vous fera sentir en sécurité.

Cette préposée aux bénéficiaires qui vient de se faire crier des insultes par un patient. Celle qui a lavé les parties intimes de monsieur X. Celle qui vient d’amener madame Y à la salle de bain. Celle qui vous écoutera lui raconter vos misères, malgré le temps qui lui manque. Celle qui vous sourira en vous amenant à la salle de bain, avec douceur.

Cette infirmière auxiliaire qui fait un 7e « chiffre d’over » pour éviter à ses collègues de devoir rester. Celle qui a pleuré dans son bain hier en pensant à sa nuit de travail. Celle qui vous réveillera tout doucement aux petites heures du matin pour vous faire votre prise de sang. Celle qui crève de fatigue mais qui sourit en prenant soin de savoir si vous avez bien dormi.

Ce préposé à l’entretien qui chante en nettoyant le sang, les urines et j’en passe. Celui qui vous souhaite toujours une belle journée.

Ces préposés en cuisine qui essaient de cuisiner quelque chose de mangeable pour un méchant paquet de monde avec un budget ridicule sans avoir le droit de mettre du sel. Ces gens qui se font critiquer parce que leur nourriture est ordinaire. Ces gens, ils cuisinent pour vous. Pour vous aider à vous nourrir et à guérir.

Je pense à tous ces gens qui s’occupent de vous ou de votre famille, qui sourient malgré leurs conditions de travail difficiles. Ces travailleurs qui entrent au travail jour après jour, sans pouvoir se cacher derrière un bureau parce qu’ils sont à bout de souffle. Ces hommes et ces femmes qui ne vous jugent pas et qui vous aident à mieux guérir.

Toutes ces personnes, je veux leur dire merci. Merci d’avoir encore envie d’aider. Merci de sourire encore. Merci de vous inquiéter pour nous. Merci de rendre notre séjour plus doux. Personne n’aime être hospitalisée ou voir quelqu’un de sa famille hospitalisé. Mais grâce à vous, ces moments sont un peu moins pénibles.

Share

Profession : Maman à la maison Super Skillz : Avoir une maison constamment propre malgré 4 enfants Addiction : Mon amoureux, pas capable de passer plus d'une journée sans lui Escouade : 1 amoureux, 3 boys, 1 princesse et 3 boules de poils Armes : Mon petit doigt qui sait toujours tout Humour : Franc, sarcastique

Recommended Posts

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.