Cette chance qu’on oublie

Cette chance qu'on oublie

Quand tu as vu ces deux petites lignes apparaitre sur ton test, tu as remercié le ciel de t’avoir envoyé un petit trésor à chérir.

Quand tu as passé l’échographie de mi-grossesse, tu as encore remercié la vie d’avoir un petit être en pleine santé logé au creux de ton ventre.

Quand ton bébé tout neuf est venu au monde, tu t’es sentie infiniment choyée et reconnaissante que tout se soit bien passé et que ton petit amour soit en pleine forme.

Puis, tu es rentrée à la maison avec des tas de connaissances théoriques, mais bien peu de pratique…

Tu as vécu d’innombrables moments d’amour fusionnel. Tu as connu l’émerveillement et la béatitude devant ce petit bout d’humain qui n’en finissait plus de te surprendre et de te transmettre sa joie contagieuse.

Mais tu as aussi connu des moments de découragement et de tristesse. Tu as ressenti le sentiment d’échec, la solitude et l’impuissance quand tu as rencontré des difficultés avec ton nouveau-né.

Et tu t’es laissée aller à te plaindre à tous vents de Ô combien il n’est pas toujours facile d’être maman! Et tu n’as pas à t’en sentir coupable. C’est totalement humain et surtout ça fait du bien de chialer un peu, des fois!

Mais j’aimerais simplement te dire…

Quand ça ne va pas, souviens-toi des sentiments qui t’ont envahie quand tu as vu les lignes apparaître sur ton test, quand tu as vu ton bébé sur le moniteur à l’échographie et quand tu l’as tenu dans tes bras pour la première fois. Ça t’aidera à passer à travers les moments moins roses.

Parce que tu sais petite maman, tu es chanceuse. Chanceuse d’avoir un petit bébé en santé et d’avoir toi aussi la santé pour en prendre soin.

Depuis que je suis maman, j’ai lu beaucoup de témoignages. Des récits d’enfants malades ou encore de mamans et de papas malades.

Chaque fois, ça me transperce. Ça me touche au plus profond de mon âme et je remercie le ciel de m’épargner ces combats.

En lisant ce genre d’histoire, je me trouve tout à coup ridicule avec mes petits tracas du quotidien.

Parce que la vérité, c’est qu’on ne sait jamais quand un malheur nous tombera sur la tête. Pour moi et pour vous toutes, j’espère sincèrement que ce moment ne viendra jamais.

Néanmoins, je devais vous partager cette pensée. Sans vous dire d’arrêter d’évacuer les situations irritantes à grands coups de râlements, j’aimerais simplement vous dire de toujours garder en tête cette chance que vous avez. Ça vous aidera assurément à adoucir ces moments qui vous dépassent.

Je voulais aussi prendre le temps de lever mon chapeau à tous ces parents qui vivent la maladie. Je ne peux qu’imaginer votre douleur. Je ne peux pas dire que je vous comprends, ni prétendre que vous êtes forts ou courageux. La vie vous a imposé un combat que vous n’avez d’autre choix que d’affronter.

Vous êtes des modèles de résilience. Vous êtes admirables pour tous les efforts que vous mettez à vous tenir bien droits pour défier la tempête. Vous êtes incroyables dans votre entêtement à offrir une vie des plus « normale » à votre famille.

Vous méritez tous les honneurs, toute l’aide et tout le support disponibles et plus encore.

Aucun parent ne devrait voir souffrir son enfant. Comme aucun parent ne devrait avoir à délaisser la vie familiale au profit d’un combat pour sa propre vie.

Chaque jour, remercions le ciel pour cette chance que nous avons. Chaque jour, ayons une pensée pour ceux qui doivent se battre.

Quand on perd un peu le nord dans notre train-train quotidien, tâchons de ne pas perdre de vue l’essentiel 😉

Share

Profession : Journaliste, rédactrice et Maman Pieuvre. Super Skillz : Être capable de tout faire avec un bébé dans les bras, même en allaitant! Tout voir, tout entendre, tout le temps! Au grand désarroi de mes deux pickpockets de garde-manger!!! Addiction : Acheter de manière compulsive et démesurée de nouveaux cossins inutiles vêtements, jouets pour mes minis; le vin et le café. Escouade : 2 princesses, 1 petit homme tout neuf et un papa routier. Arme : Troquer un bonbon ou un épisode de Caillou contre un bon comportement. Ben quoi? Un peu de chantage de temps en temps, ça n’a jamais fait de mal à personne! Pouvoir magique : Les bisous-câlins qui règlent et guérissent tout! Humour : Sarcastique, franc et parfois malhabile.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.