Chers enseignants, j’aimerais vous dire…

Chers enseignants, j'aimerais vous dire...

Chers enseignants,

Je crois pouvoir parler au nom de tous les parents du Québec en vous disant ceci : MERCI!

Ce n’est pas tout le monde qui avait réalisé le travail formidable de vous faites chaque jour pour former la relève de demain. Même si chacun de nous met des efforts louables pour préserver les connaissances que vous leur avez apprises, nous ne sommes pas des pédagogues de métiers. Cependant, je vous promets que nous faisons de notre mieux. Même ceux qui travaillent encore pour la bonne gestion de cette catastrophe font leur possible.

Je ne suis certainement pas la seule qui trouve la situation très difficile au niveau académique pour ses enfants. J’ai beaucoup de doutes sur plusieurs points. Par le passé, un de mes enfants s’est retrouvé en situation d’échec et je suis inquiète en regardant ce qu’il doit travailler présentement à la maison versus ce qu’il est capable d’accomplir. Je mets en doute mes capacités même si j’ai espoir qu’avec de la volonté et avec l’aide de sa professeure, nous y arriverons.

J’ai présentement trois enfants qui sont en âge scolaire. Je dois donc adapter mon temps pour chacun d’eux, tout en m’occupant de mes deux plus jeunes, dont un petit bébé qui demande beaucoup d’attention. Je trouve que les professeurs font un travail incroyable, même à distance.

Chaque enseignante a pris de nos nouvelles, nous a transmis des idées de choses à travailler  et a même aidé à résoudre certaines problématiques. Tout ça, à distance.

Je suis consciente que mes enfants apprendront autres choses que des notions académiques (l’entraide, la cuisine, l’implication familiale, etc.) lors de cette période plutôt hors du commun. C’est tout à leur honneur. Les valeurs familiales seront sans doute plus présentes et j’espère, les aideront dans leur cheminement personnel. Je tenais tout de même à souligner le travail des enseignants. Donc, chers enseignants:

Merci du soutien offert à chacun de vos élèves.

Merci d’être présent(e)s même si vous devez vous aussi vous occuper de votre famille,

Merci de l’écoute et de la valorisation de chacun.

Merci de votre aide, merci de votre recherche de solutions pour faciliter la tâche les parents.

Je peux vous assurer une chose : au Québec tout le monde s’ennuie des professeurs. Autant les parents qui se sentent présentement dépourvus, que nos enfants qui ont si hâte de vous revoir.

Vous chers parents, comment trouvez vous votre nouveau rôle de pédagogue à la maison?

Share

Profession : Éducatrice depuis 11 ans et PDG de la maisonnée. Super Skillz : Multi-tasking, magicienne des repas touski. Addiction : Caféine, odeur et rire de bébé et le rire tout court Escouade : 3 grands garçons bourrés d’énergie, 2 petites princesses coquines, mon chum habile de ses mains et une panoplie de volailles diverses Arme : Aiguilles à tricoter, spatule à mélanger et doigt chatouillera Humour : le ridicule ne tue pas et la folie passagère est parfois un peu permanente.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.