Confinement, télétravail et école à la maison

Confinement, télétravail et école à la maison

Le confinement, comme pour plusieurs, n’est pas facile. Des parents en télétravail à temps plein avec des employeurs qui, bien que compréhensifs, s’attendent au même rendement que d’habitude. On devrait aussi faire l’école à la maison. Conjuguer les deux… relève de la pensée magique. Exit la conciliation travail-famille : on est en mode survie.

Le Ministère de l’Éducation a créé un site ecoleouverte.ca, avec plein de merveilleux outils en ligne mis à notre disposition, mais qui demandent, bien sûr, une supervision ou un encadrement parental. En plus, le ministre clame haut et fort qu’il s’agit de travail sur une base volontaire (hello, avez-vous des ados M. le Ministre?).

Je jongle avec mon travail, la 5e année primaire et le secondaire 2, le wifi, la créativité débordante des enfants quand le wifi est coupé, les repas, la musique et les appels conférences du conjoint (vive les aires ouvertes). Je manque les appels du boulot, car mon téléphone est en mode silencieux en raison des nombreuses notifications de Messenger kids.

Mes filles sont ravies de la situation. Elles n’ont jamais été aussi libres! Elles se couchent de plus en plus tard et se lèvent de plus en plus tard (ça arrange bien les parents en télétravail). Elles font le minimum de travaux scolaires à la vitesse de l’éclair et profitent bien de leur congé. Mon ado, Mademoiselle A, a entièrement refait la décoration de sa chambre (et vidé mes cartouches d’encre), peint 2 tableaux, s’est remise à faire des bijoux et se crée un site Internet en plus d’un nouveau compte Instagram et Tik Tok (j’essaie de garder un œil là-dessus). Elle garde contact avec ses amis virtuellement. C’est le bonheur, version 14 ans.

Pendant ce temps, Mademoiselle C, lorsqu’elle ne lit pas… se coupe les cheveux (et bouche le lavabo), participe aux défis du t-shirt (“handstand t-shirt) challenge”) 10 fois par jour, explore les vidéos YouTube, incluant comment hacker un jeu vidéo (vaudrait mieux que Mademoiselle C se fasse recruter par le FBI que par des truands) et entretient une vie nocturne… de plus en plus nocturne.

 

Jour 1 du confinement : tout va bien

10 h 00 Mademoiselle C termine son cahier de devoirs

11 h 00 Mademoiselle C commence la lecture de Zoélie tome 1

12 h 00 Mademoiselle C prend une marche avec sa famille

22 h 30 Mademoiselle C termine la lecture de Zoélie tome 7 et s’endort

 

Jour 10 du confinement : ça va

10 h 00 Mademoiselle C fait la grasse matinée

21 h 00 Mademoiselle C fait la roue dans le salon

22 h 00 Mademoiselle C termine la lecture de BFF tome 8

22 h 01 Mademoiselle C débute la lecture de Léo Olivier tome 1

 

Jour 21 du confinement : elle est où la switch off?

11 h 05 Mademoiselle C se réveille pour écouter la classe de Mme Marie-Ève

22 h 59; Mademoiselle C veut écouter Infoman

23 h 00: Mademoiselle C veut de la glace pour son avant-bras sur lequel elle est tombé en faisant la roue dans le salon (toute la glace qu’on avait est allée dans mon cocktail. Sorry)

23:10 Mademoiselle C se souvient d’une blague

23 h15 Mademoiselle C rallume la lumière pour lire Léa Olivier tome 9

23 h20: Mademoiselle C décide qu’elle a soif

23 h 25: Mademoiselle C me demande pourquoi je suis impatiente

23 h 30: Mademoiselle C met la musique sur son réveil matin… pour s’endormir

 

Jour 33 du confinement : il est où le vaccin?

11 h 00 Mademoiselle C se réveille pour écouter la classe de Mme Marie-Ève

11 h 46 Mademoiselle découvre le défi du t-shirt sur les réseaux sociaux

11 h 48 Mademoiselle C réussit le défi du t-shirt

21 h 30 Mademoiselle C fait la roue et le défi du t-shirt dans le salon

21 h 59 Mademoiselle C fait de la glace dans les sacs réutilisables (la glace qu’on avait est encore allée dans mon cocktail)

0 h 15: Mademoiselle C trouve que ça fait longtemps qu’elle ne s’est pas lavé les oreilles (!!!)
0 h 16: l’idée d’un somnifère pour enfant me semble soudainement presqu’attrayante (n’appelez pas la DPJ, je n’ai pas de somnifères)

 

Jour 35 du confinement : rien à signaler

13 h 00 Mademoiselle C a coupé ses cheveux d’un bon 5 à 10 cm… selon la mèche

13 h 05 Mademoiselle C aimerait faire don de ses cheveux pour faire des perruques pour hommes.

 

Ça va bien aller. La famille est en santé. Les parents sont en télétravail, donc financièrement, ça va aussi. Les enfants sont de bons élèves sans besoin particulier et plutôt autonomes. Je me sens chanceuse. Je ne peux pas me plaindre. J’en profite pour vous partager mes 2 coups de cœurs, coté académique :

 

P.S : Si vous avez des suggestions de lecture pour une enfant de 11 ans, merci de m’en faire part !

Share

Profession : Génératrice d’idées Super Skillz : Créativité et idées farfelues. Même quand je dors. Addiction : Le Mouvement WIM. Escouade : 2 filles et un Français Arme : Ma liberté d’expression Pouvoir magique : Mes bisous anti-cauchemar Humour : Créatif et sans limite

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.