De l’angoisse d’être mère

De l'angoisse d'être mère

5 h 55 du matin. «Mamaaaaaaaan!! »

C’est parti. Enfant 1 se réveille 5 minutes avant le cadran… comme d’habitude. Pourquoi je ne recule pas mon alarme, tant qu’à faire? Ah oui, parce je suis vraiment fatiguée et j’ai toujours espoir de dormir ce 5 minutes-là.

«T’es fatiguée? Couche-toi plus tôt! »

Oui, mais j’ai vraiment besoin de me déposer, avant. Et puis faut ramasser la table, faire la vaisselle, ranger un peu de jouets pour retrouver un semblant de salon. Penser aux repas du lendemain.

«Si tu prépares tout la veille, ce sera vraiment moins stressant pour les enfants le matin. On les presse tellement! »

Bah, ce sera des croquettes demain soir, pas de préparation ce soir. En plus c’est rapide, ça va me laisser plus de temps pour les devoirs.

«C’est tellement mieux les plats maison! Pas de sel, pas de gras, pas de sucre, sans agents de conservation! On les bourre assez d’antibiotiques et de produits chimiques de nos jours… »

Ok, je vais prendre le temps de les faire, c’est vrai que c’est pas sorcier. Je vais mettre une émission de télé aux enfants pendant que je cuisine, ça va aller mieux.

«Tu sais que les écrans, c’est vraiment mauvais pour les jeunes enfants? Ça nuit énormément au développement de leur cerveau. »

Ouin, faudrait que je leur trouve d’autres activités.

«En ligne, y’a des tonnes d’idées Montessori, c’est pas long à fabriquer et c’est super bon pour leur développement. »

Tenez les enfants, voici un beau jeu que maman a tout fait à la main, le but c’est de…

«Pourquoi ça prend un but? Il faudrait vraiment laisser les enfants faire plus de jeux libres, pour stimuler leur esprit créatif! »

Bon, parfait alors, je vais les laisser jouer et je vais prendre quelques minutes pour faire le tour de mon Facebook.

«Faut lâcher nos cells, on est tout le temps là-dessus! On donne tellement pas le bon exemple! »

Oui, je suis souvent sur mon téléphone, c’est vrai… Allez les enfants venez ici, maman a besoin de câlins et de chatouilles!

«Ah mais pas trop hein, sinon tu leur apprends insidieusement que ce n’est pas grave de dépasser leurs limites corporelles! »

Oh, je n’avais pas réalisé que je pouvais leur nuire en leur donnant de l’amour?

«Maman, je m’ennuie, ça fait longtemps qu’on n’a pas vu mes cousins! »

C’est vrai, faudrait qu’on les invite. Ça me fait penser qu’il faudrait aussi que je rende visite à ma grand-mère à moi, aussi.

«On néglige tellement nos aînés de nos jours! »

En même temps, je sais pas quand je vais trouver le temps, je devrais commencer à magasiner les cadeaux de Noël.

«Tu achètes des cadeaux? Allo la surconsommation! Pis l’environnement, tu y as pensé? Fais tes cadeaux toi-même cette année, c’est tellement plus personnalisé! »

Hum. Ok, on pourrait aller dans un centre d’amusement cette année, une activité en famille ça ne pollue pas!

«Un vrai nid à microbes ces places-là! »

Ouin, mais ils aiment tellement ça. En plus, tout d’un coup que ça fatiguerait assez mon plus jeune pour qu’il fasse ses nuits? Ça me ferait tellement de bien de dormir une nuit complète…

«C’est vraiment pas grave qu’il fasse pas ses nuits, hein. C’est la société qui met toute cette pression-là sur nos bébés. S’il se réveille, c’est qu’il a un besoin et ton rôle de mère, c’est d’y répondre. Tu ne devrais vraiment pas le laisser pleurer. »

Je sais, mais je suis tellement fatiguée…

«T’as choisi d’être mère, ça vient avec! »

J’imagine. Oh, je pourrais aller souper avec mon chum et aller au cinéma un soir, ca nous donnerait un pause bien méritée.

«Tu vas les faire garder? Les emmener partout, ça les habitue à se tenir en public! »

C’est vrai qu’ils seraient contents de venir voir un film, ça leur ferait plaisir. Alors je vais prendre une journée de congé bientôt, juste pour moi.

«Ah les parents de nos jours, ils veulent juste que les autres s’occupent de leurs enfants en les envoyant à la garderie! »

En même temps, un congé, ce n’est peut-être pas une bonne idée. Je dois être plus productive si je veux être valorisée, j’aime vraiment mon emploi.

«Métro, boulot, dodo, c’est tellement triste notre société! »

Oui, il faudrait ralentir. En plus je commence vraiment à manquer de patience dernièrement.

«Fais attention! As-tu lu au sujet de l’éducation positive? C’est vraiment mieux, on dit trop souvent non! Faut leur offrir des choix au lieu de les brimer, tu savais? »

Aaaah, les enfants sont couchés.

«Moment idéal pour pratiquer ton 30 min d’activité physique quotidienne! Faut le faire si tu veux rester en forme et voir tes petits-enfants grandir! »

Oups, effectivement…

21  h, enfin au lit.

«Chérie, on ne fait presque plus l’amour. »

C’est vrai que je néglige mon couple dernièrement. Je n’ai simplement plus d’énergie.

Finalement, je passe trop de temps sur mon téléphone, les enfants mangent mal, sont mal éduqués, négligés, je surconsomme, je ne fais pas assez de ménage ni d’exercice,  je ne suis pas assez efficace au travail et je ne suis ni une bonne mère, ni une bonne femme…

Et après, on s’inquiète de constater que les mères modernes soient anxieuses? Depuis quand être mère est-il devenu si compliqué?

Share

Profession : Agente de communications / édimestre Super Skillz : l’orthographe et la grammaire… sorry. Addiction : Beaucoup trop. (caramel, café, chips, musique…) Escouade : chien frisé, chum frisé, bébé chauve. Arme : le pouvoir infini du sarcasme Pouvoir magique : toujours trouver du temps pour des choses non essentielles Humour : à temps plein

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.