Dépression et confinement

Dépression et confinement

Nous sommes presque tous en confinement depuis quelques semaines déjà. Certains trouvent le temps long, d’autres en profitent pleinement. Certains sont tannés, d’autres ne font que s’amuser. Certains ne cessent de s’inquiéter tandis que d’autres y vont simplement au jour le jour. Pour certaines personnes ça dépend de la journée. Nous sommes pratiquement tous prit dans la même situation de confinement mais nous la vivons tous différemment. Cependant, certains commencent à déprimer plus souvent. Mais jusqu’où cela pourrait-il aller? Jusqu’à la dépression ?

Pour plusieurs, cette dépression passera aussi rapidement qu’elle est arrivée une fois que nous retournerons à un semblant de vie normale. Mais soyons réaliste, notre vie ne sera plus jamais « normale » ou « comme avant ». Peu importe, cette dépression se fera sentir comme une petite déprime chez certains, d’autres la sentiront comme une dépression saisonnière (circonstancielle). Pour d’autres, cela pourrait s’avérer plus profond.

Moi, je veux te parler à toi, toi la maman, le papa qui est pris de dépression. Que cette dernière soit constante, saisonnière ou même juste de passage. À toi la personne, qui était en arrêt de travail afin de pouvoir te reposer, te ressourcer, te retrouver. Tu pensais pouvoir te remettre sur pied après quelques journées sans avoir à travailler, mais tes plans se sont fait chambouler. L’école est fermée pour un temps indéterminé. Tu as tes petits trésors à occuper et à t’occuper.

Ne te sens pas mal en regardant les réseaux sociaux des autres parents qui semblent avoir une routine si facile. Ils ont toutes ces activités planifiées, des bricolages élaborés, les travaux scolaires comme s’ils avaient toujours fait l’école à la maison. Sans oublier les expériences scientifiques qui leur font gagner le prix de l’année!

Saches que tu n’es pas seul. Prends le temps de penser à toi, même si tu veux donner le meilleur de toi-même à tes enfants. Tu n’es pas obligé de les occuper toute la journée. Laisse-les découvrir par eux-mêmes, se créer de nouveaux jeux. Cette façon de faire leur apprend autant que d’avoir les yeux dans les livres scolaires. Évidemment, cela dépend de l’âge, mais s’ils sont un peu plus grands, ils peuvent également aider. Transforme le ménage en une course à obstacle, l’heure de la préparation des repas en une activité familiale. Les plus vieux peuvent lire l’histoire aux plus jeunes, le plus grand exerce sa lecture et le plus petit est heureux d’avoir son histoire lue par son grand frère ou sa grande sœur.

Le plus important : fais de ton mieux et ne t’oublies pas. Si à la fin de la journée, tout ce qu’ils ont fait c’est d’écouter la télévision puisque tu n’avais même pas l’énergie de te lever mais que tu l’as fait au moins pour les surveiller, c’est correct. Tu as le droit. Prévois du temps pour toi, pour appeler un ami, prendre un bain ou quelque chose qui te fait du bien à TOI. À la fin de la journée, ce qui est important, ce n’est pas comment tes petits trésors ont été occupés, mais bel et bien que leur maman ou leur papa soit encore avec eux.

Si tu as besoin d’aide, peu importe quand, demande-le.

 

Pour tout le Québec :

Écoute Entraide 7 jours sur 7, de 8h à minuit   (même durant la Covid-19)

1-855-EN LIGNE (365-4463)

Share

Profession : Maman célibataire à temps partiel Super Skillz : Être ponctuelle même avec 2 enfants Addiction : Le Café. La crème glacée et presque tout ce qui est sucré. Escouade : 1 princesse émotive et 1 charmant petit monstre rigolo Arme : REGARDE MES YEUX Pouvoir magique : Être capable de tout voir et tout savoir Humour : Sarcastique et cru

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.