Des fois, je partirais loin.

Des fois, je partirais loin.

Pas que je n’aime pas ma vie. Pas que je n’aime pas ma famille, mon travail, mes amis. Mais des fois, je partirais loin.
Pas que je n’aime pas ce que je suis ou ce que je deviens.
Mais des fois, je partirais loin.

Nos vies sont remplies de stress et d’obligations. Une course contre la montre constante entre la routine des enfants, le travail, les commissions, les brassées de lavage à n’en plus finir, NAME IT.

J’aime ma vie. J’adore mes enfants du plus profond de mon cœur, mais des fois, la routine me tue. Je partirais loin. Je prendrais un billet pour aller me perdre dans une pourvoirie quelconque. (Et non je ne suis pas du genre tout inclus dans le sud pour aller me faire cuire comme une saucisse au soleil!)
Je prendrais un billet pour aller dans un petit chalet sans réseau cellulaire. Juste moi, ma canne à pêche et le calme plat.




Pas que je veuille fuir ma vie et mes obligations, mais parfois j’aimerais me retrouver seule avec moi-même. Que je me souvienne qui je suis en dehors de ma vie de maman/blonde/dispatch à temps plein. Juste quelques jours, pour retrouver celle que j’étais avant tout ça. Parce qu’on va se le dire…cette fille-là, je ne l’ai pas vue depuis très longtemps et parfois je m’ennuie d’elle. Cette fille un peu lâche qui pouvait passer des heures à écouter de la musique à tue-tête ou celle qui pouvait fixer le plafond de sa chambre dans le silence total. Ce silence-là me manque. Parce que quand tu as des enfants, le silence c’est un élément rare !

Je suis rendue à des années-lumière de la fille qui a déjà réussi a écouter les trois versions longues du Seigneur des anneaux sans quitter son lit ( oui oui c’est 12 h de film ça!). Mais à force de vouloir performer partout, autant dans ton rôle de maman, dans ton rôle de blonde et dans ton rôle professionnel et bien tu brules la chandelle un peu plus vite que tu l’aurais voulu.

Des fois je partirais loin, quelques jours, pour faire le vide intérieur et le plein d’énergie.
Des fois je partirais loin, quelques jours, pour revenir plus forte et pouvoir continuer à donner le meilleur de moi-même dans toutes les sphères de ma vie.

Share

Profession : dispatch de production Super skillz : faire des miracles avec ce qui reste dans le frigo Addiction : les jujubes Escouade : un pré-ado de 3 ans, une 10 mois anti-dodo, un barbu, 2 chiens en surpoids et une gang de poules ! Armes : mon décompte de 1 à 5 Humour : un mélange de sarcasme et de jokes de gars.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.