Je suis épuisée …

Je suis épuisée ...

Depuis quelque temps, mon corps suit, mais ma tête est ailleurs…

Ma tête est « à boutte ». Je suis « à boutte ». J’ai accepté beaucoup trop de choses dans ma vie qu’aujourd’hui je n’accepte plus.

Ce que je trouve le plus difficile, c’est que personne ne me demande comment je vais, personne ne me demande si j’ai besoin de quoi que ce soit. Pourquoi ? Parce que je n’ai jamais eu besoin d’aide, j’ai toujours démontré que j’allais bien : je n’ai jamais rien demandé. Les gens n’avaient pas à me poser la question, car ma façon d’agir projetait un sentiment heureux. Encore aujourd’hui, je projette ça même quand je ne vais pas bien. Mon entourage n’a jamais eu à m’aider, car je ne démontrais aucune souffrance ni de détresse.

Aujourd’hui, à 30 ans, mes besoins ont changé. Je suis en train de me noyer à force de donner d’un côté sans recevoir de l’autre. J’attends qu’on m’offre de m’aider au lieu d’en faire la demande, ce qui est irréaliste. J’attends après quelque chose que je n’aurai pas : personne ne le sait. Mais réclamer quoi que ce soit n’est pas dans ma nature : je déteste cela.

Bref, je n’écris pas ce texte pour recevoir de la pitié et que tous les gens qui m’entourent décident de se mettre à mes pieds pour me soutenir et commencer à me démontrer de l’affection pour moi. J’écris ce texte pour les personnes qui sont comme moi. Ne faites pas comme moi. N’attendez pas avant de vous noyer.

Demandez de l’aide, demandez un câlin, exprimez vos besoins. Vous avez le droit, tout le monde le fait! Sauf moi, sauf nous, les personnes qui donnent tout, mais qui ne demandent jamais rien en retour.

Share

Profession : Éducatrice en CPE et maman à temps plein.  Super Skillz : Je suis la "pro" du ramassage dans la maison... je déteste quand c'est le bordel.  Addiction : les cappuccinos glacés du Tim Horton, les bisous, les câlins et le magasinage (une vraie dépendance selon mon chum) Escouade : Une "bébé poule", maintenant devenue une "grande poule", un papa poulet et un jour, quand la vie le décidera, d'autres bébés poussins viendront combler notre escouade.  Armes : mes yeux... ils parlent beaucoup !!!  Humour : humour spontané et sarcastique.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.