La pomme empoisonnée

La pomme empoisonnée

Mes amours, en vous donnant la vie, je croyais sincèrement vous offrir le plus beau des cadeaux. Aujourd’hui, je doute. J’ai peur. Je redoute ce que l’avenir vous réserve quand je ne serai plus en mesure de vous protéger des atrocités qui nous entourent.

Je souhaitais pour vous un monde de paix, d’amour et de tolérance. Une terre où il fait bon vivre tous ensemble, où les différences sont accueillies à bras ouverts comme une richesse pour s’instruire et se compléter.

Mais, vous donner la vie et tout ce qu’elle a de magnifique à vous offrir, c’était aussi vous exposer à la méchanceté de l’homme.

L’acte terroriste survenu dimanche à Québec en est la preuve et ça me fait frissonner. Comment de simples croyances différentes peuvent autant nous diviser? Nous diviser au point de tuer.

Oui, de tels événements existent et se produisent depuis toujours. Je pensais toutefois naïvement que dans notre petit Québec, vous seriez à l’abri de ces barbaries. Nous étions un peuple ouvert, bienveillant et généreux.

Aujourd’hui, le vent semble vouloir tourner. La laideur du monde s’approche de nous et je suis terrifiée à l’idée que vous devrez un jour affronter cette triste réalité.

Pourrez-vous, mes chéris, circuler librement sans craindre pour votre sécurité? Et vos enfants à vous? Je n’ai même pas envie d’y penser. J’ose espérer que ces hommes qui répandent la haine soient frappés par l’amour. Que celui-ci change leur vision de la vie. Qu’ils réalisent la beauté de nos différences. Parce que la vraie laideur, ce serait que nous soyons tous pareils. Mes trésors, aussi longtemps que je le pourrai, je vous préserverai de cette violence, de cette colère, de cette tristesse. J’espère vous la rendre invisible assez longtemps pour vous avoir enraciné au cœur l’amour, la tendresse, l’ouverture, la tolérance, la bonté et la générosité.

Et le jour où inévitablement vous y serez confrontés, ne soyez pas aveuglés par toute cette cruauté gratuite. Ne soyez pas tentés par la vengeance. Vous n’y gagnerez rien. La haine cultive la haine. Vous serez fort probablement révoltés, choqués, déçus par ces événements. Mais tâchez d’y répondre par l’amour, le soutien, l’entraide, la solidarité. Mes amours, je vous ai donné la vie et je veillerai à ce qu’elle soit douce. Peu importe le monde dans lequel nous évoluons. Puisse tout l’amour que j’ai pour vous, vous protéger et vous donner l’envie de répandre à votre tour un peu de baume sur les cœurs abîmés.

En mémoire des victimes et en soutien des familles affligées par la fusillade du Centre culturel islamique de Québec, unissons-nous pour un avenir plus doux.

Share

Profession : Journaliste, rédactrice et Maman Pieuvre. Super Skillz : Être capable de tout faire avec un bébé dans les bras, même en allaitant! Tout voir, tout entendre, tout le temps! Au grand désarroi de mes deux pickpockets de garde-manger!!! Addiction : Acheter de manière compulsive et démesurée de nouveaux cossins inutiles vêtements, jouets pour mes minis; le vin et le café. Escouade : 2 princesses, 1 petit homme tout neuf et un papa routier. Arme : Troquer un bonbon ou un épisode de Caillou contre un bon comportement. Ben quoi? Un peu de chantage de temps en temps, ça n’a jamais fait de mal à personne! Pouvoir magique : Les bisous-câlins qui règlent et guérissent tout! Humour : Sarcastique, franc et parfois malhabile.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.