Le petit homme à la plume

Le petit homme à la plume

Je l’ai vu naitre petit homme dans un cri moins fort que prévu, sa mère entourée de femmes qui l’aiment, mais sans son père. Comme le présage qu’elle devrait apprendre à l’aimer seule, qu’elle devrait apprendre à devenir père et mère, qu’il devrait apprendre à vivre et grandir sans sa présence.

La plume …

Petit homme rigolant de tout et de rien, s’amusant au bord de l’eau, sur le sable, plein d’entrain. Petit homme plein de sagesse qui écoutait maman les yeux remplis d’une admiration sans fin pour elle. Je ne l’avais pas vu depuis si longtemps petit homme, sa jolie bouille ne me rappelant en rien le visage de sa maman hormis une petite fossette qu’on ne remarquait qu’en l’observant bien. Il ressemblait semble-t-il beaucoup à papa. Papa qui un an auparavant n’avait plus réussit à vivre, papa qui avait perdu contre les démons dans sa tête. Papa qui était au ciel selon petit homme. Derrière ses traits doux d’enfant se cachait déjà tant de maturité, comme si on avait caché une vieille âme dans un petit corps haut comme trois pommes…

Petit homme jouait simplement avec moi au grand air, courant, tourbillonnant, papillonnant sur le gazon frais. Petit homme et moi levant les yeux au ciel au même instant. Comme une évidence, attirant notre attention instantanément : une plume toute noire et brillante virevoltait au-dessus de nos têtes.

Petit homme sautillait poussant des cris de joie que j’attribuai sur le moment à ceux d’un enfant tout simplement, petits cris qui aux premiers abords passèrent pour l’expression de l’émerveillement d’un gamin. C’était si beau à voir ! Quelques secondes plus tard, sous mes yeux d’adulte un peu inquiète des microbes, petit homme plume en main me lança la phrase qui m’émeut plus que prévu, plus que mes yeux soudainement trop pleins ne pouvaient contenir. D’une voix à la fois haute perchée et presque murmurante petit homme me souffla d’un trait : « c’est une plume d’ange, une plume de papa ange. »

Mes inquiétudes microbiennes aux poubelles, le cœur en miette, je demandai à petit homme s’il voulait m’en parler. Il me raconta d’une voix à peine audible que papa du haut du ciel lui avait envoyé cette plume pour lui dire qu’il avait été gentil aujourd’hui.

Après un câlin probablement plus réconfortant pour moi que pour lui, je le regardai s’éloigner, sautillant, plume coincée solidement entre le pouce et l’index d’une petite main, sourire aux lèvres, criant le nom de sa seule et unique : « Maman ! »

Petit homme malgré son jeune âge vit un deuil que même les grands ne sont pas prêts : le deuil d’un papa. Petit homme voit dans une plume le réconfort d’une présence. Aussi belle que l’image puisse être, de ma vue d’adulte je n’ai pu ignorer, haut perché sur le plus grand arbre cet oiseau de malheur qui distribue ses plumes à l’effet doux-amer.

Si vous avez besoin d’aide, si la vie semble vous échapper : 1-866-APPELLE et rappelez-vous qu’il y a des gens qui tiennent à vous et qu’une plume ne remplacera jamais l’étreinte d’un papa…

Share

Profession :Infirmière en salle d'accouchement et en salle de césarienne, tellement un beau job! Super Skillz : Faire des petits plats avec des ingrédients inusités, surprendre tout le monde parce que c'est délicieux(chalet oblige on cuisine avec moins. J'ai aussi un talent inné pour me retrouver dans des situations farfelues et pour trouver des solutions farfelues... Addiction :Le café, la photographie, peindre, écrire et la musique en tous genres et surtout tout le temps! Escouade : Une pré-ado végétarienne, animalière et qui a la répartie d'une avocate! Un ado scotché à une manette de jeux vidéo et qui, malgré quelques moments de rébellion, est gentil et affectueux! Arme : Parler; juste avec des mots je peux venir à bout de tout! Je peux convaincre, rassurer ou selon la stratégie, mener à abdiquer Humour :Tout ce qui est spontané ! Si ça surprend, j'adore. J'ai un brin de sarcasme, mais surtout j'adore les fous rires de 15 min dont on a oublié la raison initiale tellement ça a dérivé!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.