L’autre parent

L’autre parent

C’est un fait, il y a de plus en plus de couples qui se séparent. On tombe amoureux; on décide de fonder une famille; on pense passer le reste de nos jours avec cette personne; on la choisit pour le meilleur et pour le pire, mais malheureusement, trop souvent ça ne finit pas comme ça. Même si l’histoire d’amour n’aura pas duré toujours, le rôle de parent, lui, c’est pour la vie. Tu dois donc continuer d’être en relation avec l’autre parent… cet autre parent dont tu n’es plus amoureux et avec qui tu as décidé de ne plus partager ta vie, il va continuer à en faire partie, mais d’une autre façon.

Tu as le choix d’avoir une bonne ou une mauvaise relation avec l’autre parent. Encore là, ça demande la collaboration des deux personnes. J’aimerais bien savoir le pourcentage de gens qui réussissent leur séparation pour le bien des enfants. Je sais qu’au début c’est difficile et qu’il faut laisser un certain temps pour aller mieux, mais malgré la haine ou la colère, il y a des parents qui réussissent vraiment bien leur séparation. Je sais que le temps peut améliorer les choses, mais pour certains, dès le début, il y a du respect entre les personnes et elles sont capables d’agir en adultes. Pour d’autres, c’est l’enfer et moins il y a de contacts, mieux c’est.

Je sais qu’il existe plein de belles histoires où les ex ont de belles relations de complicité. Ils sont de bons parents et agissent dans l’intérêt de leurs enfants. Je peux prendre le cas de mon conjoint avec la mère de ses filles. Ils sont en garde partagée et peuvent s’entraider avec les enfants selon leurs disponibilités lors des congés fériés ou lors des journées pédagogiques à l’école. Ils se téléphonent pour se mettre au courant s’il y a une situation particulière avec un des enfants. Ils organisent souvent les fêtes des filles ensemble. Nous prévoyons même des activités et des soupers avec elle et son nouveau conjoint de temps en temps et tout le monde s’entend très bien.

De mon côté, c’est plus compliqué… je ne vis pas ce genre de relation. Ça ressemble plus à des montagnes russes, malgré les années. Je sais que ce n’est pas tout le monde qui est capable d’en arriver là, mais sans être obligé de devenir les meilleurs amis et aller souper ensemble, il y a un minimum de respect à y avoir envers l’autre parent.

J’espère que parmi vous, il a plus de gens heureux qui vivent de belles relations avec l’autre parent que de familles éclatées où la tension règne et les désaccords sont monnaie courante. Nous sommes parents pour le reste de notre vie, pour le meilleur et pour le pire.

Share

Profession : Super-mom et infirmière Super Skillz : Modifier ma vision et mon ouïe pour ne pas voir le bordel ou ne plus entendre les enfants crier! Addiction : La poutine, la poutine et la POUTINE!!!  Escouade : mes 4 cocottes, mon chum, ses 2 poulettes et notre pug Arme : J'utilise le compte à rebours: 5-4-3-2-1. BOUM  Humour : Les niaiseries de la vie quotidienne 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.