Le pré-sentiment d’une maman

Le pré-sentiment d’une maman

Un jour, j’ai su que tu étais là en moi, et les premiers mois étaient remplis de bonheur et de moments indescriptibles. J’aimais tant ton père et l’aime encore tellement. Pour moi, être enceinte, c’était un gros «wow». Le fameux mois pendant lequel je devais commencer à te sentir bouger, ce fut plutôt pour moi un pressentiment que quelque chose était entrain de se produire, une chose pas normale. Le médecin m’a dit : « C’est normal madame, c’est votre premier bébé et cela dépend de comment il est placé.» Moi à ce moment précis, je n’étais pas convaincue. Un soir comme ça par pur hasard, j’ai vu cette étoile filante dans le ciel et je me suis tout de suite dit que je devais souhaiter un bébé en santé et une fille (si possible) unique.

À 7 mois de grossesse, je savais que tu étais une fille : déjà un souhait de réalisé. Et oui, une fille, mais boum! retard de croissance et peu de liquide amniotique. Je le savais. Alors, pour te laisser dans mon bedon le plus longtemps possible, j’ai eu des tas d’échographies. Deux mois après, à 37 semaines, ça allait quand même bien, mais j’avais un mini, mini bedon et je ne me trouvais pas enceinte comme celles qui ont de très gros bedons à la fin de leur grossesse. Bref, tu bougeais trop peu, je devais même compter les coups. Ce fut une naissance pas comme celle dont j’aurais rêvé, mais plutôt une césarienne.

Surprise numéro deux, tu as les cheveux roux, les yeux bleus, tu pèses seulement 4lbset mesures 16 pouces. Plein de tests plus tard, aucune explication pour justifier ceci. Diagnostic : petit bébé en santé. Après deux semaines, tu as eu ton congé d’hôpital. J’ai voulu les croire pendant six ans avec un léger doute. Aujourd’hui, à tes 14 ans, nous savons depuis 3 ans que mon pressentiment était fondé : tu as une maladie osseuse assez peu commune.

Une maman ne peut pas se tromper, elle doit croire en ses feelings. Ma belle grande fille rouquine, ton étoile filante te portera chance, on va t’aider, t’appuyer jusqu`au bout des tests et examens que tu suis en ce moment. On t’aime….

Karyne Cloutier

 

Share

Profession : Maman temps pleins depuis un bon 14 ans déjà Super Skillz : Dialoguer sans cesse, expliquer, ramasser, nettoyer, consoler, les devoirs, les lifts et ... j'oublie surement de quoi ! Addiction : l'odeur de pamplemousse, vin blanc et mes séries télé qui passent chaque année bref ! Quand je stresse, je me fais un café !!! Escouade : trois enfants dont une ado (important de le dire), un chat Gilbert et oui on a pris l'idée de Caillou, un poisson rouge sans nom… et tout ça serait impossible sans mon chum, mon amour. Armes : ton de voix : fort ca va pas et doux je suis calme ou j'essaie de le rester. Pouvoir magique : les colleux qui  guérissent tout Humour :   un sens de l'humour affiliatif ce qui veut dire pour amuser les autres, il est bienveillant.

Comments

  1. Ma belle Karyne! Ton texte me touche énormément…. je ne sais pas ce que notre belle Aly a mais sache que quand je pense à elle, je pense à une belle petite boule rousse pleine d’énergie et de joie de vivre! Je m’ennuie de ces cascades de rires à la Aly et Sarah! 😉 Bon courage super maman! 😘😘😘

    • Merci mireille ! Je mennuie aussi de les voirs ensemble ses deux la ! Elle a une maladie osseuse pas toujours facile !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.