Le regret

Le regret

Mes grands garçons, vous êtes nés tous rapprochés. Même pas un an d’écart entre les deux plus grands et deux ans d’écart pour le troisième. En résumé, trois enfants en quatre ans, ce qui veut dire une maman et un papa débordés. Ce qui veut dire vous faire attendre, être impatients, avoir hâte que vous grandissiez. Pour ne rien arranger, cette période de notre vie n’était pas de tout repos. On a eu des hauts et des bas plutôt extrêmes.

Je voulais m’excuser. Je regrette ce temps passé.

Aujourd’hui, vous avez une petite sœur, mais vous êtes beaucoup plus vieux. Vous êtes autonomes. Le plus jeune de vous trois a six ans, ce qui veut dire que cette petite sœur est née dans un moment plus calme de notre vie. Ça veut aussi dire que maman a du temps. Et puisque ce sera notre dernier bébé, maman prend le temps. Chaque fois je regrette… non pas le temps que je prends pour elle, mais le temps que je n’ai pas pris, ou plutôt que je n’ai pas eu pour vous.

Chaque fois que je m’arrête pour la prendre dans mes bras, je regrette de ne pas l’avoir fait plus souvent avec vous. Chaque fois que je joue avec elle, je regrette les fois où je ne l’ai pas fait avec vous. Chaque fois que je la garde dans mes bras, pour mon simple plaisir, je regrette de ne pas avoir pu vous câliner comme ça. Je pense aux nombreuses fois où j’allaitais le deuxième, en tenant le biberon du premier avec l’autre main.  À toutes les fois où je vous amenais tous les trois dans mon lit à 5 h du matin pour essayer de récupérer un peu de sommeil. Aux quelques fois où je vous ai installés devant la télé pour pouvoir somnoler. À toutes les fois où je vous ai regardés en pleurant tellement j’étais débordée. À toutes les fois où je passais la balayeuse avec vous accrochés à mes jambes, me quêtant un peu d’attention.

Je me sens coupable. Coupable de ne pas avoir profité de chaque moment avec vous. Coupable de prendre le temps et de le faire avec votre petite sœur.

J’essaie de profiter des moments avec votre sœur, mais je tiens à vous dire que je suis désolée. J’aurais aimé avoir le temps de prendre du temps avec vous. Je le prends aujourd’hui, mais les petits moments avec vous étant des bébés ne reviendront pas.

Share

Profession : Maman à la maison Super Skillz : Avoir une maison constamment propre malgré 4 enfants Addiction : Mon amoureux, pas capable de passer plus d'une journée sans lui Escouade : 1 amoureux, 3 boys, 1 princesse et 3 boules de poils Armes : Mon petit doigt qui sait toujours tout Humour : Franc, sarcastique

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.