Les séquelles qu’on gardera

Les séquelles qu’on gardera

Mon grand, du haut de tes 4 ans, tu essaies tant bien que mal de comprendre ce qui se passe dehors. Tu fais du mieux que tu peux pour assimiler les informations qui arrivent de tous les côtés. Je sais que tu comprends que dehors présentement ce n’est plus comme avant.

Du jour au lendemain, ta sœur et toi avez été déracinés de votre routine si bien huilée. Fini la garderie, les nombreuses visites chez votre grand-mère tant aimée, les activités et les visiteurs à profusion à la maison. Tout ça, pour votre sécurité et celle de notre famille.

Je sais que tu trouves ça dur mon cœur, je le vois dans tes yeux et ceux de ta petite sœur. Ce n’est pas normal pour toi de rester à la maison avec papa, pendant que maman quitte toute la journée pour le travail.

Rassure-toi mon bébé, maman aussi trouve ça dur. Je ne suis pas confinée comme vous trois mais maman prend tellement de précautions pour ne pas ramener ce foutu virus à la maison que la peau de mes mains est rouge sang. Cependant, je veux tellement être certaine que rien ne vous arrive, que même si mon corps souffre, je continuerai à frotter aussi fort que je peux pour vous protéger.

Je sais que le temps est long mon minou et que les gens agissent bizarrement. Ce qui se produit présentement c’est plus gros que toi et moi. J’aimerais bien te dire que ça passera vite et que tout reviendra comme avant, mais ça serait te mentir…

Mon amour, les gens garderont des séquelles de ce qui vient de se produire. Ça serait te mentir si je te disais que dans peu de temps, les restaurants seront bondés, que les gens se colleront comme avant et qu’on ne portera plus attention à la personne qui tousse a côté de nous dans la file d’attente. On restera méfiant un certain temps. Peut-être même plus longtemps que prévu. On gardera une crainte quand viendra le temps d’inscrire notre NIP sur la machine pour payer un achat. On aura possiblement, pendant un temps, une hésitation au moment d’ouvrir une porte ou quand des gens seront un peu trop près de nous.

Ce que je souhaite mon petit loup, c’est qu’après cette pandémie nous aurons révisé nos priorités, que nous prendrons du temps pour ceux que nous aimons sans restriction.

Mon grand, ce virus aura fait ressortir le pire de l’humain mais aussi le meilleur. Je ne souhaite pas que tout revienne comme avant. Je souhaite que tout soit mieux après. D’ici ce temps-là, prenons le temps de réfléchir à ce qu’on veut pour la suite.

Share

Profession : dispatch de production Super skillz : faire des miracles avec ce qui reste dans le frigo Addiction : les jujubes Escouade : un pré-ado de 3 ans, une 10 mois anti-dodo, un barbu, 2 chiens en surpoids et une gang de poules ! Armes : mon décompte de 1 à 5 Humour : un mélange de sarcasme et de jokes de gars.

Recommended Posts

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.