Lettre à ma fille : « Toé ton corps, m’a tout faire pour que tu l’aimes. »

Lettre à ma fille : "Toé ton corps, m'a tout faire pour que tu l'aimes."

Superbowl, bla bla bla. Lady gaga fut wow, bla bla bla. Quelle voix splendide et quelle femme pleine de talent, bla bla bla.

AHHH PIS :  » Son microscopique muffin top de la grosseur d’un fucking bonhomme de pollypocket ».

WooooooH MINUTE LÀ. STOP. Bout d’viarge.

Ma fille. Maman t’écrit cette introduction douteuse et probablement pas très claire pour toi car les mots me manquent pour te décrire toute l’idiotie de l’anecdote qui m’a mise en cri**.

Par contre, je pèserai mes mots lentement et soigneusement ici pour te dire à quel point je ferai tout ce qu’il y a en mon pouvoir pour que tu l’aimes, ton toi, ton corps, ton esprit, ta personne.

Tu sais, tu vas sortir de mon bedon bientôt pis mon premier combat à moi sera de ne plus faire de commentaires négatifs sur mon apparence. Ça va être une méga job, jle sais. Je veux m’aimer davantage avec ta naissance pour pouvoir te léguer davantage de confiance en toi et d’assurance. Je veux devenir l’image d’une maman forte, qui se valorise, qui fait sa « fraîche » en s’trouvant cute parfois, qui s’assume, qui s’épanouie.

Je veux que tu grandisses avec une image de femme normale, qui s’aime, même avec ses imperfections et ses défauts.

J’veux tellement que tu t’aimes, ma princesse. Maman a tellement rushée dans le passé avec sa shape, pis sa face, pis ses seins, pis ses fesses, pis tout. Maman en a été malade, genre big time même, à un moment. Maman a grandi dans un monde de médias, d’images non réalistes, de pression sociale sur l’apparence, de femmes superficiellement modifiées pour devenir un idéal qui n’en est pas un. Pis toi, ma princesse d’amour, je sais que c’est aussi dans cte monde-là que jte catapulte dans exactement deux mois. Pis tu sais quoi ? Ça m’donne la nausée et jcapote beaucoup parfois d’imaginer ton ptit corps et ta petite tête évolués et grandir là-dedans.

SAUF QUE.

Je serai là d’une manière spéciale, ma princesse. J’en ferai mon combat à moi, de te pousser à t’aimer. Je serai celle qui criera qu’il est donc beau son « ostifi » de ventre à Lady Gaga. Pis que même si y’était vraiment laite, on s’en ficherait car c’est pas ça qui nous intéresse. C’est sa performance, son attitude, sa prestance, sa force et sa voix unique. Que l’enveloppe de Lady Gaga, c’est pas un point à critiquer nulle part. Et que ton enveloppe, ma perle, sera parfait dans son entièreté. Tu seras un tout. Je te le dirai et te le répèterai.

Je continuerai d’exclamer HAUT pis bin bin FORT que le physique, c’est pas critiquable chez personne. PERSONNE. Que le respect passe par l’instruction aux femmes et SURTOUT à la société, de divers outils pour normaliser le corps, le poids, le TOUTE. MISÈRE. TOUTE. 

Je vais aussi te le dire et te l’apprendre en ti-pépère un jour si je t’entends critiquer quelqu’un sur son apparence. Tes frères aussi vont passer au cash, t’inquiètes. Mais à tous, je ferai mon possible, pour vous instruire l’amour de vous et des autres.

Maman a un peu peur car elle sait qu’elle est impuissante sur certains points, mais saches une chose, toé ton corps, m’a tout faire pour que tu l’aimes.

Share

Comments

  1. Futur maman Says: février 8, 2017 at 3:30

    À toi ma petite princesse, plus les jours avances, plus les mois passent, plus vite tu va te retrouver dans les bras de ta nouvelle famille Papa et moi avons hâte de voir ta petite binette on espère que tu va me ressembler, car moi-même je ressemble comme deux goute d’eau à ta mamie sois ma maman à moi. Je te donne naissance dans un monde franchement terrifiant, un monde superficiel, injuste et remplies de préjugés.

    Toi chère fille j’ai envie que tu sois au dessus de tout sa, j’ai envie de te donner l’éducation nécessaire pour que tu sois ouverte et sans préjugé.

    Dans le meilleure des mondes tu serais une petite fille avec quelques amis, un peu réservé qui est première de classe. Par contre je sais que un jour dans ta vie tu va être un peu rebelle, tu va vouloir défié l’autorité et tu va peut-être même fumer de la drogue. Mais sache ma fille que maman sera toujours là pour te guidé, je ne suis pas née de la dernière pluie tu sais. J’ai passé par la moi aussi. J’espère juste que tu m’écoutera un peu plus que j’ai écouté ma mère.

    J’ai envie que tu mène une bonne et belle vie sans avoir tout cru dans le bec, car se n’est pas mieux. Alors pour les fois que je vais te dire non!! Je suis désolé, mais j’ai appris a travaillé pour avoir ce que j’ai et je veux te transmettre la même chose.
    Je vais te supporté et t’aimer de tout mon cœur, je veux que tu t’aime toi en temps que personne avant d’aimer qui que se sois. Je veux que tu est confiance en toi, car maman c’est que tu deviendra une femme extraordinaire. Mais tu sais souvent on dit que les maman disent cela, car justement c’est des maman, je vais t’apprendre tout au long de ta vie à t’apprécier, à travaillé fort pour avoir ce que tu veux et à toujours être honnête.

    Pour ce qui est des petits garçons le conseil que je peux te donné est d’attendre, attend le plus longtemps que tu peux et que tu veux. Conserve toi car ce moment est si précieux, la vie de nos jours est tellement basé sur des principes mal honnête. Ce n’est pas vrai que si tu couche pas rendu au secondaire tu ne sera pas cool! Après avoir couché avec un garçons tu va y prendre goût et tu va vouloir recommencé ce qui est normal, mais sache ma fille que tu dois attendre le bon, attend de trouver le garçons qui va vouloir attendre, qui va te mettre bien, à l’aise, qui va te faire sentir comme si tu serais la seule fille au monde avec qui il veux passé le reste de ses jours. Sa ne sera pas le cas, mais au moins tu va savoir que c’est ton premier amour. C’est lui que tu dois attendre. Réserve toi ma fille, je t’en pris fait le pour moi si tu ne veux pas le faire pour toi-même. Lorsque tu est adolescente pleins de choses ce passe c’est aussi ainsi que tu pourra savoir qui est tes vrais amis. Parfois certaine personnes sont jalouse et peuvent être méchantes et inventé des rumeurs ou même allez répété tes histoires personnelle et sa fait en sorte que ton école au complet s’est ta vie personnelle. Crois moi ma fille attend ton prince charmant s’il vous plaît, car il existe. Tu en rencontrera quelques un qui feront de toi une femme.

    Un jour tu comprendra a ton tour pourquoi j’ai été un peu plus sévère que les parents de tes amis de classe, pourquoi toi tu avait des limites, pourquoi tu n’avais pas tout ce que tu voulais. Tu comprendra que c’est ce que j’ai trouvé de plus sûr comme moyen pour t’apprendre a vivre et a te débrouiller par toi-même. Une chose est sûr je vais être sévère, mais peux importe qu’elle est le sujet donc tu veux parlé maman sera toujours la les oreilles grand ouverte.

    Peut importe ce qui se passera après ta naissance, je veux que tu sache que je vais peut-être faire des erreurs me planté quelques fois, ne t’inquiète pas je vais me remonter les manches et apprendre moi aussi. Tout ce que je vais faire c’est car je crois que c’est pour ton bien. Ta famille au complet t’aime et sera toujours là pour toi à jamais ❤

  2. merci maman caféine !!! plus je découvre tes affaires plus je trouve des choses qui me donne des outils pour mon ti bébé d’Amour Aria …. c’est tellement ma peur aussi je lui souhaite de ne pas ce laisser influencer par tout le négatif engendré par l’apparence et le jugement des autres. je veut quelle s’aime et j’espère réussir a lui faire comprendre ce qui est important et ce qui l’est pas…. lâche pas c’est un gros contrat mais sa vaut la peine de tenter de le réaliser pour nos ti coeurs d’amours. Je vais travailler encore plus sur moi pour apprendre a m’aimer moi et ma face acnéeuse, mes cicatrices de bédaines et toute les petite choses qui me dérangent pour qu’Aria n’hérite pas de ce poid de la vie.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.