Lettre à mon bébé frère

Lettre à mon bébé frère

J’ai grandi avec deux frères, un plus vieux et un plus jeune que moi, avec lesquels j’avais environ 2 ans de différence. Lorsque j’avais 17 ans, maman est tombée enceinte de toi et ma vie a changé à ce moment précis.

Lorsque je t’ai aperçu pour la première fois à l’hôpital, avec ta chevelure rousse éclatante et ton minuscule nez, je suis tout de suite tombée follement amoureuse de toi. C’est d’abord avec toi que j’ai connu le sentiment fort et parfois apeurant de l’amour inconditionnel. Il était clair pour moi que je ferais tout pour toi, j’aurais donné ma vie s’il le fallait.

Dès le tout début, j’adorais me promener avec toi et maman. Je prenais un malin plaisir à observer les gens curieux nous regarder en se demandant si le bébé était celui de l’adolescente trop jeune, ou de la madame trop vieille pour avoir un enfant. Chaque fois que quelqu’un posait la question sur son âge ou son nom, c’était à moi qu’on s’adressait et je trouvais cela très comique. En fait j’aimais bien ce rôle de deuxième maman que je m’étais donné moi-même ! Je vivais ça comme une pratique très réaliste de ce que serait ma vie de maman et ça a énormément renforcit mon désir d’avoir tout plein d’enfants. Les émotions fortes et les montagnes russes qui viennent avec la venue d’un enfant étaient trop merveilleuses pour ne pas que je les vive des tonnes de fois !

Mes moments préférés c’était quand maman me téléphonait pour me demander de venir t’endormir le soir, lorsqu’elle avait essayé sans succès ou juste lorsqu’elle avait besoin d’une petite pause. J’habitais la maison à côté de vous donc c’était facile de venir et cela me faisait un immense plaisir. J’avais une technique originale et bien à moi pour t’endormir et ça fonctionnait à tous les coups. Je savourais chaque seconde de ces moments précieux qu’on passait tous les deux.

C’est grâce à tout cela que nous avons une relation si spéciale et unique. Même si j’ai désormais mes « vrais » enfants à moi et que tu es rendu un préado, je sens encore dans mon cœur cette étincelle spéciale entre nous et j’espère qu’elle sera là pour toujours. Tu as un petit quelque chose de plus que mes deux autres frères et ça fait que tu seras toujours spécial pour moi. Peu importe ce qui arrive, tu pourras toujours compter sur moi pour t’aider dans tes bons et moins bons moments. Je t’aime mon bébé frère!

Share

Profession : Maman à la maison et entrepreneure en même temps ! Pas toujours facile mais plein d'amour et d'imprévus ! Super Skillz : Démasquer instantanément un mensonge dans le visage de nos enfants. Addiction : J'ai toujours dit que mon seul vice était le Pepsi ! Escouade : Une petite princesse de quelques jours, un bébé Chou de, une belle Croustade, un grand Bacon, un bébé ange qui veille sur nous, et un beau grand adolescent en pleine crise de quarantaine (alias mon amoureux). Arme : Le comptage 1,2,3 avec mon ton spécial «dernière-chance» Humour : Je suis énormément sarcastique et j'adore les blagues pipi/caca de mon amoureux, le mix parfait pour une famille disjonctée comme nous !Pouvoir magique : Manger des cochonneries sans que personne ne s'en rende compte.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.