Mes précieux enfants

Mes précieux enfants

Vous donnez un sens à ma vie. Lorsque, je me retrouve seule, vous me manquez. Comme si un morceau de moi était manquant. La distance entre nous m’angoisse. J’ai du mal à penser qu’un jour, je devrai vous laisser voler de vos propres ailes.

Quand je suis triste, votre regard, votre façon parfois loufoque d’essayer de me faire oublier ma peine m’aident beaucoup. C’est souvent maladroit, mais venant de vous, c’est apaisant. Je suis d’accord, ca n’a rien à voir avec du yoga ou prendre un bon bain chaud, que de vous écoutez crier, rigoler et raconter vos journées. Sauf que pour moi, c’est tout comme. J’avoue, j’ai de la misère à penser à moi, même si je sais comment ce serait agréable. J’ai des moments de découragement bien sûr, mais j’arrive avec le temps à m’y faire. Je vous sens heureux, enthousiastes et cela devient ma thérapie, ce qui me fait penser à autre chose que la routine.

Vous me faites du bien, souvent même sans le savoir. Vous me donnez un but à atteindre quand je crois que tout est fichu. Je ferais et je fais des sacrifices encore et encore avec ou sans jugements, qu’importe.

Les lifts que je vous donne pour aller à vos cours me font sortir de la maison. Cette pause est toujours bienvenue. Ce sont mes moments préférés de la semaine. On en profite pour discuter et se confier. Je ne le dis peut-être pas assez ou peut-être trop, mais je vous aime. C’est normal et ce serait étrange le contraire, j’ose à peine imaginer que ce soit possible.

Continuez vos bêtises, racontez-moi vos aventures toujours plus percutantes les unes que les autres. Vos rêves, vos angoisses et vos peines, jamais ca ne va me déranger, au contraire. Je veux des câlins, des bisous. Ils sont parfois collants, mais je les adore, ce sont les meilleurs.

C’est beau être maman, ça pousse à se dépasser, à aller au bout de ses limites, faire ce que l’on pensait impossible. Ça nous ramène aux valeurs de base, à l’essentiel. Je vous dis merci, mes beaux amours, d’être là et de faire de moi la mère, la femme que je suis. Je me sens plus forte et utile grâce à votre présence dans ma vie.

Et toi, comment te font sentir tes enfants ?

Share

Profession : Maman temps pleins depuis un bon 14 ans déjà Super Skillz : Dialoguer sans cesse, expliquer, ramasser, nettoyer, consoler, les devoirs, les lifts et ... j'oublie surement de quoi ! Addiction : l'odeur de pamplemousse, vin blanc et mes séries télé qui passent chaque année bref ! Quand je stresse, je me fais un café !!! Escouade : trois enfants dont une ado (important de le dire), un chat Gilbert et oui on a pris l'idée de Caillou, un poisson rouge sans nom… et tout ça serait impossible sans mon chum, mon amour. Armes : ton de voix : fort ca va pas et doux je suis calme ou j'essaie de le rester. Pouvoir magique : les colleux qui  guérissent tout Humour :   un sens de l'humour affiliatif ce qui veut dire pour amuser les autres, il est bienveillant.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.