Mon écran, cet univers d’illusions !

Mon écran, cet univers d’illusions !

Un couple en 2019, c’est de l’amour jetable. On s’aime, on s’utilise, on s’use pis on se jette un coup lassé l’un de l’autre. L’immédiateté du monde dans lequel on vit y est pour beaucoup. Tout est consommable en deux clics pis un swipe. On se tanne de cette proximité avec cette même personne jour après jour, celle qu’on voit sous toutes ses coutures, avec ses côtés moins luisants.

On fait quoi dans ce temps-là? On ouvre notre cell pis on s’enferme dans cet univers aux possibilités infinies. On a accès à la vie plus cool d’autres gens plus cool qui nous flashent des voyages de rêve, des corps de rêve, leurs sorties mondaines, leur haute gastronomie tellement visuellement parfaite que ça ne donne même pas envie de la manger!

C’est sûr que quand je compare mon écran de téléphone avec ma réalité, j’ai l’impression de passer à côté de ma vie. Je regarde ma liste de tâches plates à faire : on est loin du trip de backpack en Indonésie! La curiosité piquée, je continue de fouiller le 2.0 les profils d’inconnus avec leurs faux-seins ou leur barbe trendy du Plateau, en quête de divertissement. Plus je scroll, plus je deviens irritée. Même ça, ce n’est plus suffisant pour satisfaire mon besoin d’évasion et d’intensité.

J’observe les photos qui défilent, je m’y attarde; de plus en plus. Avec les filtres, les angles, les faux sourires, la vérité me frappe : tout est stagé. C’est bien là que je réalise en détournant le regard de mon écran que le moment présent, bien j’suis en train de le perdre. Alors, je ferme mon cell avec son univers d’illusions et je vais partir ma brassée de foncé.

Share

Profession : Je suis la "plus meilleure" maman de ma fille et quand il me reste du temps je suis agente de soutien administratif Super Skillz : Gérer les conflits sans saigner du nez, mon kraft dinner est délicieux, faire la vaisselle avec la petite dans les bras et réussir à partir la sécheuse avec mon pied, raconter des histoires quand même cohérentes aux enfants le soir en sautant volontairement des pages. Addiction : mon iPhone... Si tu y touches, t'es mort(e)!!! Escouade : une terrible Godzilla-de-4-ans-en-tutu à presque temps plein, un chihuahua de poche. Arme : "Attends pas que je compte jusqu'à trois"... Pouvoir magique: Faire disparaitre le chocolat avant même que ma meute l’ait aperçu. Je pense à leur santé ! Humour : Cinglant... mais je vous le jure, ça me rend tellement attachante!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.