Mon enfant est allergique et j’aimerais que tu m’aides à le garder en vie.

Mon enfant est allergique et j'aimerais que tu m'aides à le garder en vie.

J’ai entendu entre les branches qu’il se pouvait que les commissions scolaires décident de permettre à nouveau les noix dans les écoles et de miser sur la sensibilisation aux allergies plutôt que sur la règlementation. Je ne sais même pas si c’est vrai ou à quel point c’est concret, mais j’aimerais quand même m’adresser à vous, les parents d’enfants non allergiques.

J’étais à votre place, il y a moins d’un an. Pas d’allergie dans la famille, la vie était belle! Ça me fatiguait un peu, les restrictions alimentaires, mais je m’y adaptais au besoin. Puis la vie m’a apporté un beau cadeau, un 2e fils, mais qui a un talon d’Achille : les arachides.

Je m’adresse donc à toi, la maman qui te casse déjà la tête tous les jours pour préparer des lunchs variés, santé et nutritifs pour l’école. Je conçois que ça te complique un peu la vie de trouver des aliments sans arachides ou sans noix. Je sais que ça serait plus simple pour toi de juste prendre la première collation qui te tombe sous la main dans le garde-manger, sans te préoccuper de l’étiquette des ingrédients. J’imagine bien que des fois, quand tu es pressée, tu aimerais bien juste déposer une bonne vieille beurrée de beurre de peanut dans la boîte à lunch de ton enfant.

J’aimerais ça, moi aussi, tu sais. Je m’excuse de te déranger avec l’allergie de mon fils, mais on n’a rien demandé. La vérité, c’est qu’elle me dérange plus que toi, son allergie. La différence, c’est que nous, on n’a pas le choix de vivre avec.

Mets-toi à ma place 2 minutes, s’il-te-plaît. Chez moi, c’est comme ça tous les jours, pas seulement du lundi au vendredi, pas seulement pour un diner. Pour moi, c’est long faire l’épicerie, parce que je dois vérifier la liste des ingrédients de chaque aliment que j’achète. Oui, on a nos classiques que l’on sait sécuritaires, mais nous aussi on a envie de varier des fois, alors je n’ai pas le choix de tout lire. Pour nous, c’est compliqué aller au restaurant. C’est complexe aussi de s’arrêter dans un service rapide ou au centre d’achats pour grignoter quelque chose vite fait, parce que personne n’ose jamais nous garantir qu’il n’y ait pas de traces d’arachides. Pas super, non?

Attends, ne t’en vas pas tout de suite, reste dans mes souliers encore 2 minutes. Imagine-toi maintenant devoir laisser ton enfant dans un endroit public, tout seul, sans pouvoir t’assurer qu’il soit en sécurité. Comme s’il y avait une bombe qui pouvait exploser à tout moment et te l’arracher. C’est comme ça que je me sens. Quand je devrai laisser à l’école, sachant qu’il y a des parents pour qui son allergie n’est pas importante, il y a de fortes chances que je panique. Vois-tu, ce n’est pas un caprice. Il pourrait mourir à cause d’une simple arachide. Déjà que je ne serai pas là pour veiller sur lui, ça me ferait le plus grand bien de pouvoir compter sur l’empathie des autres parents, de pouvoir leur faire confiance.

Ne te méprends pas, je suis entièrement pour la sensibilisation. Sois assurée que je vais lui expliquer l’importance de ne pas partager ses collations et son dîner, aussi tentant que ça puisse être pour un enfant de 5 ans. Je vais faire de mon mieux pour lui faire confiance, mais je ne suis pas dupe non plus, je sais bien que les enfants ont souvent du mal à résister à la tentation.

Je sais que tu vas sûrement dire à tes enfants, toi aussi, de garder leurs collations pour eux. Tu vas leur dire que ça peut être dangereux pour d’autres amis et je t’en remercie. Ceci étant dit, même si toi et moi, on conscientise notre progéniture, je ne crois pas que ce soit suffisant. C’est si vite échappé, une petite arachide. C’est si facile de se lever vite pour aller jouer là, tout de suite, et d’oublier de se laver les mains après avoir mangé des noix.

Alors je t’en prie, pense à mon enfant quand tu prépareras les lunchs pour la semaine. Je te le jure, c’est plus facile qu’on pense de remplacer les noix! Graines de tournesol, de citrouille, beurre de soya… y’a plein d’options!

Je ne veux pas perdre mon bébé, mon amour, pour une stupide arachide. Je t’assure que le tien ne manquera pas de rien d’essentiel s’il se prive de noix du lundi au vendredi, de 8 h à 17 h.

Note : Je suis très consciente qu’il y a plusieurs autres allergies, tout aussi grave que celles aux arachides. Je vous parle de ma réalité, tout simplement. J’ose croire que si un enfant est gravement allergique à un autre aliment, l’école fera le nécessaire pour éviter des catastrophes.

Share

Profession : Agente de communications / édimestre Super Skillz : l’orthographe et la grammaire… sorry. Addiction : Beaucoup trop. (caramel, café, chips, musique…) Escouade : chien frisé, chum frisé, bébé chauve. Arme : le pouvoir infini du sarcasme Pouvoir magique : toujours trouver du temps pour des choses non essentielles Humour : à temps plein

Comments

  1. Pour des pâtisseries/gâteaux je vous suggère une compagnie Foubrak café & pâtisserie
    Disponible sur la rive-sud et la rive-nord de Mtl
    Leurs produits sont vegan et sans 8 allergènes.Une sécurité pour tous

  2. C’est a toi en tant que parent d’éduquer ton enfant a manger seulement ce que tu lui prepare. Tu n’as pas a demander aux autres de se priver!!! Le beurre d’arachide de la tartine de son copain ne va lui sauter dans la bouche tout seul. J’ai la maladie de Chronn et il y a plein de chose que je ne peux manger et je ne demande pas aux autres de ne pas en manger

  3. Nathalie Jacques Says: octobre 24, 2019 at 7:52

    Moi j’ai deux enfants allergiques sur 4 et j’ai capoter ma vie quand la première a commencé école alors comme Mère je comprends très bien. Je comprends la réalité de vivre cela à tous les jours et le pire avec des souper de familles qui prenne cela à la légère et de te faire dire qu’ont capote jusqu’au jour où sait chez eux qui viendrons dire j’ai une allergie veux-tu faire attention et voilà il vont peut-être comprendre le pourquoi du pourquoi bon simplement de dire aux Commissions Scolaires de pas enlever ce qui est déjà implanté dans les écoles, car de plus en plus de gens comme mon deuxième à âge de 11ans qu’il a découvert qu’il était allergique et il à voulu goûter quelque chose chez une autre personne que la famille qui contenait des arachides et gros réactions obligé de ce rendre à hôpital et prise de sang et sortie très sévère alors qu’il aimait manger de tout.Alors soyez vigilant merci pour la vie de nos enfants

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.