Quand est-ce le bon moment ?

Quand est-ce le bon moment ?

Devrais-je prendre la décision maintenant ? Faudrait-il que je nous donne encore du temps ? Qu’est-ce qui pourrait changer, rendu ici ? Si nous restons ensemble, serons-nous capables de passer par-dessus ? Est-il trop tard pour réparer les pots cassés ? Devrais-je attendre que les enfants soient plus grands ? Qu’est-ce que ma famille et mes amis vont penser ? Qu’est-ce que les gens diront de moi ?

Une séparation n’est jamais facile, juste de prendre la décision peut prendre des mois. Ce qui est encore plus difficile, c’est de ne pas revenir en arrière. Évidemment, cela dépend comment était la relation et pourquoi elle se termine. Par contre, quand tu te sépares en bons termes et que ce n’est pas la guerre, il est facile de se dire : «Je vais rester, je ne ferai pas ça à mes enfants» ou «Finalement, ce n’est pas si pire, il se décide à changer et je ne détruirai pas la famille que j’ai construite et toujours voulue.» Dans certains cas, cela peut fonctionner et je vous lève mon chapeau. Moi, c’était impossible.




J’ai remis ma vie au complet en question. Il s’efforçait de changer, de comprendre ma situation et il a fait des changements. Cependant, les choses qui étaient ajustables, c’étaient les petits détails qui apparaissaient sur ma liste. Les grandes lignes qui m’ont fait prendre la décision officielle, malheureusement, ne pouvaient pas se changer aussi facilement et il n’était pas prêt à le faire. (Dans notre situation, même s’il avait voulu, cela aurait impliqué un déménagement, nouvel emploi, etc.) Cela pesait lourd dans ma balance, je ne voulais pas séparer les enfants de leur environnement. Donc, même si mon ballant s’était remis en marche depuis plusieurs jours, j’ai tenu mon bout, j’ai décidé de continuer dans la direction du choix que j’avais fait : nous séparer.

Il n’y a jamais de bon moment pour ce genre d’étape dans une vie, encore moins lorsque des enfants sont impliqués. Ne perdez pas de vue les raisons de vos décisions, même si quelqu’un essaie de vous dissuader. Si vous changez d’idée, c’est correct, mais assurez-vous que c’est bel et bien ce que vous désirez. L’important est de penser à nous. Nous avons pris cette décision pour notre bien-être et pouvoir être heureuses à nouveau.

Share

Recommended Posts

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.