Se relever

Se relever
par

Depuis quelques années, je suis le genre de fille qui essaie d’être le plus positive possible dans la vie. Je ne le cacherai pas, c’est difficile. J’ai toujours été la fille présente avec les bons mots pour mes amis ou ma famille, mais jamais pour moi. J’ai longtemps été la fille qui se laissait abattre par les refus et cela a affecté fortement mon estime de soi. Et pourtant, je vaux tellement plus.

Récemment, je me suis vue refuser le métier de mes rêves. Sur le coup, j’ai ravalé mes larmes et j’ai tenté de connaître la raison. Après ma quête de la vérité, j’ai pleuré un peu, parce qu’on m’avait étiquetée. À ce moment, j’avais deux choix, pleurer ma vie et me dire que je n’étais encore qu’une « pas bonne » ou me relever la tête haute et regarder mon parcours. J’ai versé quelques larmes, car mon choix de carrière avait mis la création de ma famille sur pause. Tout ce que ma tête me disait, c’était que j’aurais pu être déjà enceinte de notre deuxième enfant. Après je me suis rappelée que la vie fait bien les choses. À ce moment, je me suis mise à sortir les points positifs en lien avec ce refus. Une belle liste de réalisations possibles qui s’offraient à moi et d’évènements heureux à venir.

Je suis déçue, je ne m’en cache pas, mais au lieu de prendre l’épreuve comme étant la pire chose qui me soit arrivée, comme j’aurais fait dans le passé, j’ai pris le taureau par les cornes et j’ai retourné la situation à mon avantage.

Ce n’est pas facile à faire se relever, mais la vie continue et c’est un choix personnel de décider de la façon qu’on fait face à une situation. Aujourd’hui, j’ai décidé de me relever et c’est l’un des meilleurs « feeling ». Honnêtement, je vis bien. Je suis en santé, j’ai une magnifique famille, j’ai un toit pour dormir et de la nourriture dans mon frigo. Mes besoins de bases sont comblés. Je trouverai bien une façon de me sentir accomplie à un moment, mais pas aujourd’hui. Aujourd’hui, je vais profiter des sourires et des câlins de ma fille. Je vais savourer mon café sur le balcon avec mon conjoint en guise de sortie en amoureux après avoir couché la petite.

Share

Profession: éducatrice spécialisée. Escouade: un militaire barbu, une cocotte qui devrait arriver à tout moment et un wauzer du nom de Zazou! Super skill: ouvrir le frigo pour créer un délicieux repas. Addiction: un bon matcha latté, autant froid que chaud! La crème glacée ici, c’est l’été comme l’hiver. Armes: ma capacité de faire en sorte que mon homme n’oublie rien; post-it un peu partout dans la maison et des rappels grâce au calendrier commun directement sur son cellulaire. Pouvoir magique: je suis un vrai GPS sur pattes. Humour: un doux mélange de sarcasme et de passif-agressif avec une pointe d’autodérision.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.