Si seulement tu savais.

Si seulement tu savais.

Mon grand garçon. Aujourd’hui tu as 12 ans. Quand on m’a annoncé tes diagnostics, je croyais qu’avec les années, ce serait de moins en moins difficile. Malheureusement, tes crises sont encore aussi intenses, mais en plus, tu as grandi et tu es plus fort.

Si seulement tu savais à quel point tes mots nous blessent. Ils nous tordent le cœur, nous déchirent de l’intérieur. Il n’y a rien que tu ne dis pas pendant une crise. Quand tu dis que je te déteste et que j’aimerais te voir mort, ça me fait si mal. Quand tu dis que tu te fous de tes frères ou ta sœur qui ont peur de toi, ça me vire complètement à l’envers.

Si seulement tu savais à quel point tu es violent. À quel point tes envies de briser, lancer et de frapper sont intenses. À quel point ta famille a peur de toi dans ces moments de crise. Même moi, ta mère, j’ai peur. J’ai peur que mon fils de 12 ans se blesse, blesse ses frères ou sa sœur ou me blesse moi. J’ai peur de ne pas t’accrocher le bras à temps, avant que tu lances le banc que tu as dans les mains. J’ai peur que ta sœur se trouve sur ton chemin au mauvais moment et que je n’aies pas le temps d’intervenir.

Si tu savais à quel point j’aimerais t’aider. J’ai travaillé si fort avec toi, ton père et un méchant paquet d’intervenants pour te venir en aide. On a appliqué de nouvelles interventions, on a suivi de nouveaux protocoles et ajuster de nouvelles médications. Mais j’aimerais tant pouvoir en faire plus.

Si tu savais à quel point j’aimerais que tu comprennes. Que tu réalises que ça n’a aucun sens. Que tu vois comment ton comportement est destructeur.

Si tu savais à quel point je t’aime. Je t’aime profondément. Je serai toujours là pour toi. Pour traverser toutes ces difficultés avec toi.

Si tu savais à quel point tu peux avoir confiance en toi. Parce que moi je sais qu’un jour, tu parleras de ces crises au passé. Je suis convaincue que tu es plus fort que tes diagnostics. Tu es une belle personne, tu as un grand cœur, tu es généreux et sensible, imaginatif et brillant. Il faut seulement que tu laisses plus de place au garçon rationnel et je t’aiderai à y arriver.

Share

Profession : Maman à la maison Super Skillz : Avoir une maison constamment propre malgré 4 enfants Addiction : Mon amoureux, pas capable de passer plus d'une journée sans lui Escouade : 1 amoureux, 3 boys, 1 princesse et 3 boules de poils Armes : Mon petit doigt qui sait toujours tout Humour : Franc, sarcastique

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.