Ta fête

Ta fête

Dimanche dernier, c’était ta fête! Celle de ta mère, de ta grand-mère, mais aussi la tienne! Mais elle n’a pas été soulignée comme tu l’aurais mérité. En fait, elle a complètement passé sous silence…

Depuis que tu as vu ce petit +, tu as mis une partie de ta vie en veilleuse. Tu as prêté chaque petite parcelle de ton corps pour le développement de tes amours. Tu en gardes encore les marques, mais tu t’en moques!

Tu les as nourris, bercés. Tu es celle qui s’est levée à TOUTES les nuits, en congé de maternité ou non.

Puis, tu as fait plus que ta part pour qu’ils grandissent dans le bonheur. Malgré la charge familiale qui pesait sur tes épaules. Malgré le fait que chez vous, ça fonctionne encore comme dans les années 40 et que tu as trop souvent l’impression que tu t’occupes de tout.

Tu n’as pas eu congé pour ta fête. Comme d’habitude, tu es celle qui s’est levée à l’aube pour veiller au bien des cocos. Tu leur as préparé leur déjeuner préféré, dans lequel tu as mis tout ton amour.

Tu as plié les 3 paniers de linge qui s’étaient accumulés au courant de la semaine. Tu as fait 2 autres brassées. Tu as trainé ta marmaille au magasin car ton dernier voulait absolument faire du vélo et n’avait plus de casque.

Tu as joué dehors avec eux. Tu as préparé le souper, vidé le lave-vaisselle, rangé la cuisine. Bref, tu n’as pas chômé. Et tout ça, seule. Encore.

Bref, c’était une journée comme les autres et ça t’a fait un p’tit quelque chose. Non, on ne fait pas des enfants pour la reconnaissance, car on l’attendrait encore. Mais secrètement, tu aurais aimé que, pour une fois au moins dans l’année, tous tes efforts soient reconnus. Qu’il prenne le temps de te dire qu’il apprécie tout ce que tu fais pour la famille. Que tu es une bonne maman. Qu’il te donne enfin un break…

Et bien moi, je te lève mon chapeau. Je te dis que tu as de quoi être fière de ce que tu accomplis chaque jour. Que tes enfants sont extrêmement chanceux d’avoir une femme comme toi dans leur vie. Et aussi, que tu n’es pas seule…

 

Share

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.