Tic Tac… Et le temps file

Tic Tac… Et le temps file

Les semaines passent à une vitesse folle. On entame tout juste lundi puis nous voilà déjà rendus au jeudi soir. À travers les cours de natation, les cours de danse et les rendez-vous chez le dentiste.  Avec les matins pressés, les journées spéciales où on doit penser à habiller les enfants autrement pour la garderie et les vêtements de rechange à renflouer dans leurs sacs; tic tac tic tac!

Puis, tu te lèves un matin et tu réalises que ta plus grande sait maintenant compter jusqu’à trente sans aide. Tu vas chercher ton plus petit à la garderie et tu apprends qu’il est prêt à y aller dorénavant en petites culottes. Tu as l’impression d’être dépassée et ça te rentre dedans comme un dix-roues. Tu roule sur une autoroute et les étapes défilent à toute allure des deux côtés, sans même que tu n’aies le temps de le réaliser. Tu aimerais ralentir et prendre le temps de les vivre, mais ce n’est pas toujours possible. Quand tu te mets à y penser, la culpabilité te ronge aussitôt par en-dedans.

Sache que ce n’est pas de ta faute et comprends bien ceci; malgré que depuis ce matin tu tentes d’envoyer un courriel ou faire un appel, lâche ton cellulaire. Malgré que tu rêves de regarder UN épisode de ta série sur laquelle tu es plus qu’en retard; éteins ta télé. Enferme-toi dans la salle de jeux avec tes petits s’il le faut et prends le temps de jouer avec eux. Observe-les et joue réellement. Au lieu d’espérer te rattraper bientôt avec eux lors d’un jour de congé, prend les choses à coups de minutes ici et là. Ils préfèreront bien plus avoir du temps de qualité un peu tous les jours avec toi. Je sais que tu as 1001 choses à faire, mais ces petits-là seront bien vite rendus grands et tu en auras amplement du temps à ce moment là. Je te gage même que tu te plaindras d’en avoir trop. Alors force-toi à profiter du moment présent, parce que c’est écrit dans le ciel que ce dernier te manquera tôt ou tard.

Détrompe-toi, je ne te fais pas de reproche; on est tous dans le même bateau. On les aime tous nos enfants et on fait tous de notre mieux et plus encore. Ce n’est pas une compétition du parent parfait et du temps qu’il consacre à ses petits. Fais juste ce qu’il faut pour éviter les regrets et pour que leur bonheur soit le plus grand possible. C’est ça, le parent idéal. Idéal pour TES enfants, pas aux yeux des autres. Rappelle-toi de souffler, de ralentir et de simplement vivre, à coup de minutes.

Share

Profession : Éducatrice Super skillz: Je vis dans un monde de licornes et d'arcs-en-ciel; les enfants, je les comprends car dans mon coeur il y a encore des petites étincelles de magie!  Addiction : Pole fitness et chocolat. Éternelle tentative d'éliminer le 2ème pour améliorer le 1er!  Escouade: Une mini tornade de 2 ans, alias mon fils. Une grande artiste de 5 ans, alias ma fille. Puis un grand chef (ben pratique tsé!) de 45 ans, alias mon mari. Arme: J'ai un hamster hyperactif à la place du cerveau. Les éventualités, je les ai toutes envisagées! En gros, je suis prête à tout, tout le temps, partout!  Humour: Moi je ne suis pas drôle. Mais je suis aussi sarcastique ;)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.