Travail et pandémie ne font pas bon ménage

Travail et pandémie ne font pas bon ménage

Mon retour au travail est imminent. Lorsque vous lirez ces mots, je serai déjà avec mes petits amis du CPE. J’anticipe tellement ce retour au travail. Je suis sur la fin de mon 5e congé de maternité et je n’ai pas travaillé depuis 18 mois. Déjà, ça fait tout un saut ! Cependant, avec toutes les mesures de la pandémie : je panique littéralement.

Vous avez bien lu plus haut : 5e congé de maternité… Ça veut dire que oui, j’ai 5 enfants. Ce qui veut dire que je travaillerai sans doute très peu cet hiver avec toutes les mesures d’exclusion. Je suis d’accord qu’il ne faut pas envoyer nos enfants malades, ni à l’école, ni à la garderie pour éviter que la pandémie se propage à nouveau. Par contre, laissez-moi vous dire quelque chose : il n’existe pas juste la COVID sur terre. Plusieurs autres maladies et virus existent depuis des siècles et ont des symptômes similaires, pour ne pas dire identiques.

Les premières dents de ma petite dernière viennent de sortir. À bientôt 11 mois. J’ai été très chanceuse qu’elle ne fasse pas de fièvre, sinon elle aurait dû passer un test invasif pour de simples dents. Toutes maladies qui occasionnent de la fièvre : test COVID obligatoire. À quelques exceptions près, c’est la procédure. On doit aussi rester 48 heures à la maison après la disparition des symptômes… fois 5 dans mon cas. Souvent, les petites maladies se propagent en famille. Sans parler que je travaille moi-même dans un milieu très à risque d’attraper une infection.

Je ne peux pas faire de télétravail, je ne peux pas ramener de travail à la maison : je ne suis pas du genre à kidnapper les enfants des autres ;). Mon conjoint travaille en construction, lui non plus ne peut pas faire de télétravail. Un des deux devra donc s’absenter en cas d’exclusion et pour être logique par rapport aux salaires, ça sera moi. Vous comprendrez donc que je suis aussi dans l’incertitude financière si je dois m’absenter souvent.

Je sais que je ne suis pas la seule. Plusieurs autres familles sont prises avec la même problématique. Avez-vous un « plan de match » pour cet hiver? Comment comptez-vous gérer tout ça?

 

Share

Profession : Éducatrice depuis 11 ans et PDG de la maisonnée. Super Skillz : Multi-tasking, magicienne des repas touski. Addiction : Caféine, odeur et rire de bébé et le rire tout court Escouade : 3 grands garçons bourrés d’énergie, 2 petites princesses coquines, mon chum habile de ses mains et une panoplie de volailles diverses Arme : Aiguilles à tricoter, spatule à mélanger et doigt chatouillera Humour : le ridicule ne tue pas et la folie passagère est parfois un peu permanente.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.